Burkina Faso : Le Conseil supérieur de la magistrature affirme qu’il « n’a jamais été approché » par rapport à la venue de Blaise Compaoré

Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a réagi ce 29 août 2022 aux déclarations du Premier ministre Albert Ouédraogo, affirmant que le gouvernement a approché l’instance par rapport à la venue de Blaise Compaoré au Burkina Faso.

Le Premier ministre Albert Ouédraogo a déclaré lors d’un entretien diffusé à la Télévision nationale le 23 août 2022 que le gouvernement a approché le CSM sur la venue de l’ancien président Blaise Compaoré au Burkina Faso en juillet 2022.

« Le Conseil supérieur de la magistrature est (…) au regret de ne pouvoir s’associer à l’information ainsi donnée, n’ayant jamais été approché sur la question« , lit-on dans le communiqué publié ce 29 août 2022 sur la page Facebook de l’institution.

Mazobé Jean Kondé, le président du CSM, reconnait qu’il y a eu une rencontre avec le Président Sandaogo Damiba le 16 juin 2022, juste avant la deuxième session de l’institution qui a eu lieu à la même date.  Mais « la venue de l’ex-président Blaise Compaoré n’a pas été évoquée à cette rencontre, qui a plutôt largement discuté des difficultés de fonctionnement de la justice », peut-on lire dans le communiqué.

A noter que le Premier ministre Albert Ouédraogo avait, en sus, affirmé que la famille du capitaine Thomas Sankara avait aussi été approchée sur le même sujet. Information que la famille concernée a également démentie sur Radio Oméga.

Pour rappel, le président Sandaogo Damiba a organisé une rencontre le 8 juillet 2022 avec les anciens chefs d’Etat burkinabè pour discuter de la situation sécuritaire. Cette rencontre a donné lieu à la venue au Burkina Faso de l’ancien Chef d’Etat Blaise Compaoré, en exil depuis 2014 en Côte d’Ivoire, et sur qui pèse une condamnation à perpétuité dans l’affaire de l’assassinat du capitaine Thomas Sankara. 

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page