Ouagadougou : Des blessés suite à «des tirs» aux abords du Camp Naaba Koom

Une dame à bord d’un véhicule s’est trouvée dans la zone interdite du camp Naaba Koom à Ouagadougou dans la soirée du samedi 16 juillet 2022, a appris Faso7 de sources sécuritaires.

Selon des informations rapportées, la conductrice a fait usage de son GPS pour retrouver sa route après s’être rendue « chez des amis ». Elle se serait retrouvée dans la zone interdite, « par erreur ».

Prise de panique suite à l’interpellation des agents, elle a voulu faire demi-tour. C’est ainsi que les agents en faction ont ouvert le feu pour immobiliser le véhicule. Les tirs ont blessé le fils de la conductrice et son aide-ménagère.

Selon des sources sécuritaires, les blessés ont été conduits au Centre hospitalier universitaire de (CHU) Tengandogo pour des soins.

En rappel, deux personnes avaient trouvé la mort suite à des « tirs de sommation » le 21 juin 2022 à la Base aérienne à Ouagadougou. Selon un communiqué du procureur militaire, une enquête a été ouverte afin de « situer les circonstances exactes et les responsabilités ».

Articles similaires

Un commentaire

  1. Puisse le tout puissant nous venir en aide !
    Prompt rétablissement aux blessés.
    J’ai une demande a l’endroit de nos autorités a savoir le masquage ou la supression des coordonnées de géolocalisation de certaines routes et localités dites inaccessibles pour des raisons de sécurité car nous ne pouvons pas s’en passer de cette nouvelle technologie (GPS: notre guide) au regard du développement accru de nos villes et de la distanciation des localités a travers les méthodes de constructions qui ne vise pas la hauteur au détriment de la longueur et de la largeur qui nécessite de nombreux lotissements a en n’a pas finir .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page