Ouagadougou : Deux civils tués et un autre blessé après des «tirs de sommation» à la Base aérienne

[Article mis à jour le 22 juin à 13h]

L’armée a informé, dans la nuit du mardi 21 juin 2022, que des « des tirs de sommation ont été effectués pour dissuader » un véhicule qui tentait de forcer un barrage à l’entrée de la Base aérienne à Ouagadougou.

Des sources sécuritaires ont confié à Faso7 que « deux personnes » se trouvant dans le véhicule ont perdu la vie suite à ces tirs.

Dans un communiqué produit ce mardi 22 juin 2022, le procureur militaire a indiqué que les deux victimes sont de sexe féminin et qu’une troisième personne, blessée, a été conduite dans un centre de santé.

Dans son communiqué, le procureur militaire a par ailleurs annoncé l’ouverture d’une enquête afin de « situer les circonstances exactes et les responsabilités ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page