Prix du pain au Burkina Faso : Le gouvernement va rencontrer les acteurs des boulangeries

Le Premier ministre Albert Ouédraogo a présidé une rencontre du comité interministériel avec au centre des discussions  le prix du pain au Burkina Faso ce 25 mai 2022.

Le ministre du commerce Abdoulaye Tall a informé que des rencontres sont prévues entre le gouvernement et les différents acteurs des boulangeries afin de trouver une solution qui puisse « apaiser les difficultés auxquelles sont confrontés » les boulangers, mais aussi « préserver les intérêts du peuple »

Concernant les boulangeries qui ont unilatéralement décidé d’augmenter le prix du pain à 200 FCFA, le ministre a rappelé que 64 boulangeries ont été contrôlées sur l’ensemble du territoire ce 25 mai 2022. 6 boulangeries ont augmenté le prix contre 58 qui ont continué à vendre la baguette à 150 FCFA. Abdoulaye Tall a affirmé que les 6 ont été fermées.

Par ailleurs, la Coordination des boulangeries, qui avait annoncé la hausse, a informé que les boulangeries seront fermées le 25 mai 2022 pour protester contre cette décision. 

Interrogé, le ministre du commerce a réagi en ces termes:  « Il est évident que  si ma boulangerie est fermée, je vais encourager à fermer les autres ».

Voici l’intégralité de la déclaration du ministre

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page