École Nationale de Police : La 52ème promotion reçoit ses attributs

Les élèves sous-officiers de la 52ème promotion de l’Ecole Nationale de Police (ENP) ont reçu les attributs de l’institution ce 15 février 2021 à l’issue de leur formation militaire de base (FMB), qui a duré 3 mois. Toute recrue ou stagiaire admis à l’ENP est soumis à cette étape. « À l’issue de cette cérémonie, les uns et les autres pourront se présenter désormais, soit élève inspecteur, soit élève contrôleur, soit élève assistant ou encore élève agent de police municipale », a indiqué le Directeur Général de l’ENP.

Au nombre de 937, les élèves sous-officiers de la 52ème promotion de l’Ecole Nationale de Police (ENP) portent désormais les attributs de leur établissement d’enseignant et ils ont également participé à leur toute première cérémonie de présentation au drapeau. On compte parmi eux, 188 apprenants pour la Police municipale et 749 pour la Police nationale, selon le commissaire principale de police Lassina Traoré, Coordonnateur des études et des stages à l’ENP.

Le Commissaire principal de police, a fait savoir qu’ils ont eu ce mérite pour avoir validé le module de formation intitulé Formation Militaire de Base (FMB), après 3 mois d’apprentissage de l’ordre serré, l’armement, de l’école du soldat, du cérémonial militaire, du combat et du camouflage, de la topographie, de l’hygiène, du secourisme et de techniques d’intervention avec en toile de fond le sport.

« Nul ne peut être policier s’il ne valide pas le premier module de formation à savoir la formation militaire de base », a déclaré le Commissaire Traoré tout en faisant savoir que chacun  des impétrants devait impérativement exécuter au moins 85% de son volume horaire total pour passer. Il a notifié que 3 apprenants dont 1 de la Police national et 2 de la Police municipale continuent leur apprentissage en vue de la session de rattrapage.

«Vous vous engagés à servir la nation et à défendre le drapeau »

Sié Tiéfi Dabiré, le Directeur Général de l’ENP s’est adressé à ces recrues après la cérémonie de présentation  au drapeau et il s’est attardé sur ce symbole de l’Etat burkinabè. « Retenez que loin d’être un simple morceau de tissu, le drapeau est l’un des principaux symboles de l’Etat. Il symbolise non seulement la communauté de vie à laquelle nous appartenons, mais aussi les sacrifices consentis pour la souveraineté de notre pays (…) C’est donc un moment important de votre vie de policier en ce sens que vous vous engagés à servir la nation et à défendre le drapeau en tout temps et en tout lieu, jusqu’à sacrifice suprême », leur a-t-il dit.

Le Commissaire de Dabiré a aussi insisté sur le respect du règlement intérieur de l’institution, « parce que nous ne tolérons pas l’indiscipline », a-t-il fait savoir. En plus de cela le DG de l’ENP leur a appelé au sens de la solidarité de la cohésion, à la disponibilité, à l’assiduité et au comportement irréprochable.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page