Procès Thomas Sankara : « Le Général Gilbert Diendéré a mal à la responsabilité » (Me Prosper Farama)

Lire le récapitulatif du procès. Cliquez ici 

Ce lundi 7 février 2022, c’est Me Prosper Farama, avocat de la partie civile qui a ouvert le bal des plaidoiries à la suite de l’ouverture de la séance. L’avocat qui défend les ayant-droits des victimes des événements du 15 octobre 1987, dans sa plaidoirie, a évoqué « l’implication particulière du Général Gilbert Diendéré dans l’assassinat » de Thomas Sankara et ses 12 compagnons.

Lire le récapitulatif du procès. Cliquez ici 

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page