Burkina Faso : La prise de Namsiguia fera « couler toute la province du Bam » (Abdoul Karim Sawadogo)

Burkina Faso : La prise de Namsiguia fera « couler toute la province du Bam » (Abdoul Karim Sawadogo)

L’Association pour le développement de Namsiguia et villages environnants (ADNVE) a tenu une conférence de presse ce lundi 10 janvier 2022 à Ouagadougou. Il était question de se prononcer sur la question sécuritaire du village de Namsiguia situé dans la commune de Bourzanga, région du Centre-Nord.

Les ressortissants du village de Namsiguia ont dénoncé la situation actuelle que vivent les habitants de leur village. Pour eux, il est impératif de sauver ces derniers des multiples attaques terroristes. « Il faut sauver maintenant et sans délai les milliers de populations de Namsiguia pour que leur résistance contre le terrorisme depuis maintenant quatre longues années ne soit pas vaine », a déclaré Abdoul Karim Sawadogo, président de l’association.

Selon lui, les habitants de cette localité peinent à avoir accès à leurs champs, aux différents points d’eau et même à se déplacer vers d’autres localités du fait de ces attaques et du blocus des terroristes. « Encerclées par les terroristes qui déroulent sans peine leur stratégie d’étouffement en occupant les points névralgiques comme le barrage de Kourao et les puits de Basnéré, les populations sont affamées et assoiffées. Elles vivent dans une prison à ciel ouvert. Impossible d’aller au chef-lieu Bourzanga du fait du blocus des terroristes à Kaifaye situé à 2 km où ils contrôlent les cars et les camions et enlèvent les ressortissants de Namsiguia », a laissé entendre Abdoul Karim Sawadogo.

A l’écouter, des camions et des cars de transport en commun ont refusé de ravitailler et de prendre les ressortissants de Namsiguia. « La quasi-totalité des camions refusent de ravitailler la ville mais poursuivent leur trajet jusqu’à Djibo visiblement sans encombre. Même situation incompréhensible pour les cars de transport en commun qui refusent alors même qu’ils traversent la ville pour aller à Djibo. Une seule compagnie par humanisme n’en fait pas autant », a déploré le président de l’ADNVE.

La prise de Namsiguia fera « couler toute la province du Bam »

A en croire Abdoul Karim Sawadogo, le village de Namsiguia a connu le plus grand nombre des attaques terroristes dans le Bam car elle a enregistré à la date du 5 janvier 2022, sa « 30e attaque » terroriste.

Ainsi face à cette situation difficile, l’ADNVE invite le gouvernement à prendre des mesures très fortes pour ramener la paix à Namsiguia. « Face à cette urgence vitale, il faut une prompte réaction des autorités compétentes. Tout relâchement dans le traitement de ce dossier risque sans nul doute de mettre en péril des milliers de vies et entraîner la prise de Namsiguia qui fera couler toute la province du Bam », a indiqué Abdoul Karim Sawadogo.

Lazard KOLA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité