Dossier Norbert Zongo : Trois ex-RSP mis en examen, dont un décédé

Me Prosper Farama, avocat dans le dossier Norbert Zongo, a fait le point de l’évolution dudit dossier, le mardi 7 décembre 2021. Trois éléments de l’ex Régiment de sécurité présidentielle (RSP) dont le soldat Christophe Kombacéré, le caporal Wampasba Nacoulma et le sergent Banagoulo Yaro ont été mis en examen. Mais un des inculpés est décédé le 19 décembre 2020. Suivez la vidéo !

En ce qui concerne François Compaoré, suspecté d’avoir commandité l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et ses trois compagnons, selon Me Prosper Farama, le juge n’est obligé d’attendre « forcement » son extradition. Le jugement peut intervenir quand le juge estimera avoir assez d’éléments dans le dossier.

Lire ? Chrysogone Zougmore : «Tôt ou tard, le peuple obtiendra justice pour Norbert Zongo»

« On peut le juger comme on est en train de juger son grand frère. Parce que, visiblement, c’est une famille qui est habituée à fuir ses responsabilités. On va le juger par contumace. S’il n’est pas assez courageux pour venir répondre comme d’autres ont répondu à leur époque devant la justice, on va le juger en son absence et il sera condamné. En général, quand on est jugé par défaut, on est condamné. Il n’y a pas de moyens qu’on ne soit pas condamné », a commenté l’avocat.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page