Burkina Faso : Le Général Moïse Miningou auprès des soldats de l’opération « Danse sur la fourmilière »

Le Chef d’État-Major Général des Armées, le général Moïse Minougou,  le commandant de la force Barkhane et l’ambassadeur de France au Burkina Faso ont rencontré le samedi 16 janvier 2021 les militaires du Poste de Commandement avancé, basé à Gorom et engagés dans l’Opération « Danse sur la fourmilière ».

L’opération « Danse sur la fourmilière » a pour but entre autres de « réduire la liberté de mouvement des Groupes Armés Terroristes et détruire leurs plots logistiques », selon un communiqué de l’état-major général des armées du Burkina Faso.

Débutée depuis le 10 janvier 2021, cette opération qui implique les unités militaires du baillons burkinabè, du bataillon malien, du bataillon nigérien de la FC G5 Sahel et les unités françaises de la Force Barkhane, rentre dans le cadre de l’opération « SAMA menée par la force conjointe du G5 Sahel et conduite en coordination avec l’opération Eclipse ».

Le Général Moïse Minougou qui a eu des échanges avec les soldats burkinabè engagés dans cette opération, a profité de l’occasion pour les motiver et leur exprimer « sa satisfaction ».

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page