Burkina Faso : L’armée neutralise un engin explosif découvert par les VDP         

Le Chef d’état-major général des armées a fait à travers un communiqué publié ce 17 janvier 2021, le point des opérations menées par les forces armées nationales du 11au 17 janvier 2021. On compte au total 15 opérations aériennes (appui aérien, suivi de convoi, transport et fret), 49 opérations de sécurisation de marchés et lieux de culte et 309 patrouilles et escortes.

Depuis le 11 janvier jusqu’à ce jour 17 janvier 2021, « les unités Burkinabè du bataillon G5 Sahel ont poursuivi leur participation aux deux opérations conjointes dans le cadre de la sécurisation de la bande frontalière entre le Mali, le Niger et le Burkina », indique le communiqué. Ces opérations auxquelles participent les soldats burkinabè sont menées par les unités militaires de trois pays avec l’aide de la Force Barkhane.

Les volontaires pour la défense de la patrie (VDP) ont découvert un engin explosif improvisé le 09 janvier 2021 dans les environs de TANWALBOUGOU. Cet engin explosif a été neutralisé par une équipe de déminage du Génie Militaire, selon le communiqué du chef d’état-major.

Par ailleurs, le 13 janvier 2021, le détachement militaire de MATIACOALI a aidé les populations à éteindre un incendie qui avait pris un car de transport en commun à l’entrée de la ville. Cette action conjointe des militaires et des populations a permis de maîtriser rapidement le feu et éviter des dégâts humains.

En plus de ces activités, l’armée a poursuivi selon le communiqué du chef d’état-major, ses activités d’aide à la réinstallation de personnes déplacées internes dans certaines localités ainsi que ses opérations de ravitaillement au profit de structures privées dans la région de l’Est.

Lire aussi?Le Général Moïse Miningou auprès des soldats de l’opération « Danse sur la fourmilière »

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page