Coupe du Faso : L’EFO triomphe de l’ASFA-Yennega et ira défier Rahimo FC en finale

La finale de la Coupe du Faso va opposer l’Étoile Filante de Ouagadougou ( EFO ) à Rahimo FC, le 6 juillet 2024 au stade Issoufou Joseph Conombo. L’EFO a disposé des Jaunes et Verts de l’ASFA-Yennega ce 23 juin 2024 au Stade municipal Issoufou Joseph Conombo, aux tirs au but, 3 – 2. De son côté, Rahimo FC a vaincu la surprise CFFEB à Bobo-Dioulasso; 2 – 0.

L’EFO va tenter ce 6 juillet 2024 au stade Issoufou Joseph Conombo de remporter sa 16e coupe du Faso face à Rahimo Fc. Ce 23 juin au stade Issoufou Joseph Conombo, elle a vaincu son rival de toujours l’ASFA-Yennega. 0 – 0 à l’issue du temps réglementaire, il a fallu recourir aux tirs au but pour départager les deux équipes. 3 tirs réussis pour l’EFO contre 2 réussis pour l’ASFA-Yennega.

Ce derby Ouagadougou porte l’empreinte d’un homme, La Paix Philipe Maré. Le gardien de l’EFO a envoyé son équipe défier Rahimo FC en finale. Il a réussi la prouesse d’arrêter 3 tirs au but des joueurs de l’ASFA-Yennega pour permettre à son équipe de prendre les devants et s’imposer au finish 3 – 2.

« Depuis que nous sommes qualifiés lors des phases éliminatoires, le coach a insisté sur les tirs au but. Nous nous sommes appliqués et ça a réussi. Je suis vraiment content de moi. Tout cela, c’est grâce à mes coéquipiers et au Staff. Nous sommes vraiment contents d’aller en finale. Maintenant, il faut gagner », a déclaré La Paix Philippe Maré.

Une victoire de l’expérience selon Cheikh Oumar Ouattara, entraîneur de l’EFO. En effet, détentrice du trophée de l’édition 2023 de la Coupe du Faso, l’EFO a pu compter selon Cheikh Oumar Ouattara sur son expérience dans la compétition, sa capacité à résister et sa résilience pendant les moments difficiles.

À l’entendre, son équipe s’était préparée à faire face au défi de l’ASFA-Yennega. « On s’était préparé mentalement et physiquement à résister à l’ASFA. Nous étions préparés à jouer la finale. Mes joueurs ont compris le message. Même pendant les moments difficiles, ils sont restés solidaires. L’orage est passé et nous avons commencé à jouer notre football. Les tirs au but nous ont souri et je suis très content pour l’équipe, mais aussi pour les fans de l’EFO », a-t-il dit.

En finale, l’EFO va faire face à Rahimo. À Bobo Dioulasso, les poulains de Rahimo Ouedraogo se sont imposés face au CFFEB tombeur de l’As Douanes en quart de finale. Rahimo 2 vs CFFEB 0.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page