Burkina Faso :  Le journal « Le Curieux d’Afrique » va célébrer son 10e anniversaire

Le journal « Le curieux d’Afrique » va commémorer ses 10 ans d’existence, le 6 juin 2024. L’information a été donnée au cours d’une conférence, ce lundi 27 mai 2024, au Centre de presse Norbert Zongo, par Hamed Nabalma, fondateur et directeur de publication de « Le Curieux d’Afrique ».

Le journal « Le Curieux d’Afrique » va souffler sa 10e bougie dans la sobriété le 6 juin 2024. Une occasion pour le responsable du journal de revenir sur sa création et les différentes activités menées. Il ressort que « Le Curieux d’Afrique » est un journal bimensuel créé le 6 juin 2014 à Ouahigouya. Depuis sa création, c’est près de 400 numéros de journal produits. Au programme, ce sont des jeux radiophoniques, une conférence de presse ainsi que l’inauguration du siège du journal qui vont concerner cette célébration.

« Revenant à la vie de notre journal, Le Curieux d’Afrique, nous dirons que 10 ans dans la vie d’un média, d’une entreprise, équivalent à 10 ans d’insomnie, de défis. Cependant, ce sont également 10 années de passion, d’une profession qui allie vocation, gratitude, mais également ingratitude, car le journaliste est parfois entre le marteau de l’information et l’enclume des interprétations tendancieuses de ses écrits », a indiqué Hamed Nabalma, fondateur et directeur de publication du « Le Curieux d’Afrique ».

Par ailleurs, Hamed Nabalma a fait savoir que le journal va poursuivre ses objectifs et sa devise, celle d’ « aller au-delà du journalisme ». A cet effet, il a laissé entendre que « Le Curieux d’Afrique » comporte plusieurs plateformes d’information, de diffusion, notamment un site web, une page Facebook, un compte YouTube, plus un groupe d’information WhatsApp pour la diaspora. A travers ces canaux de diffusion, le journal apporte sa contribution au développement socio-économique du pays, a laissé entendre le directeur de publication du journal.

Tout en remerciant les partenaires, lecteurs et les annonciateurs, Hamed Nabalma a fait savoir que le bimensuel va continuer à travailler au respect de l’éthique de la profession du journalisme et des règles de la charte interne du journal. Il s’agit de la passion, la vérité, la dignité, le patriotisme, l’honnêteté, l’humanisme et l’humilité.

« Cette activité est de faire une halte et repartir en arrière, voir les acquis et surtout les perspectives. En termes d’acquis, nous pensons qu’aujourd’hui, nous sommes avec une équipe qui est battante, soudée et une équipe jeune, mais très dynamique », s’est-il exprimé.

Lazard KOLA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page