Burkina Faso : A travers Plan International, des jeunes soutiennent d’autres jeunes dans la crise

À travers son projet « Renforcement Résilience, paix et Cohabitation Pacifique au BF/SPAD FY’24 », l’ONG Plan International au Burkina Faso a procédé au lancement du concept « Les jeunes soutiennent les jeunes dans la crise ». Cette initiative a été trouvée pour contribuer à la lutte contre la crise multidimensionnelle au Burkina Faso. C’était ce vendredi 24 mai 2024 à Ouagadougou.

La rencontre de lancement du concept a connu la participation plus de 70 jeunes filles et garçons issus des villes de Ouagadougou, de Kaya et de Koupéla, entre autres. Ce sont eux qui porteront le concept.

Présent à cette rencontre, Karl-Frédérick Paul Estrada, représentant résident de Plan International Burkina a expliqué à ces derniers que c’est en vue d’apporter une réponse appropriée centrée sur les jeunes, que Plan international avec ses partenaires étatiques et les autres partenaires institutionnels multilatéraux et latéraux jouent leur partition aux côtés du Gouvernement et des autres acteurs.

« Vous avez montré une capacité à proposer des actions innovantes pour amener la cohésion sociale au sein de vos communautés. C’est ainsi que cette initiative que nous sommes en train de faire aujourd’hui à vu le jour, portée par votre volonté d’assister vos pairs qui se trouvent dans cette crise », leur a-t-il fait comprendre.

Dans la pratique, ces jeunes auront pour rôle d’épauler les jeunes qui subissent de plein fouet la crise que traverse le Burkina Faso, notamment dans les régions du Centre et du Centre Nord. Il sera question par exemple de les sensibiliser et de les appuyer aux activités génératrices de revenus et la scolarisation. « Le Centre et le centre-Nord sont les régions qui ont plus de difficultés sécuritaires et humanitaires de ce genre. Il va de soi que nous appliquions nos efforts là où le besoin se fait sentir », a souligné le représentant pays de Plan International.

Wahabou Oubda, membre du groupe des jeunes porteurs du concept « Les jeunes soutiennent les jeunes dans la crise », a exprimé sa détermination à soutenir ses frères Burkinabè qui se trouvent dans la difficulté. « Nous sommes vraiment ravis d’avoir cet accompagnement de Plan International. Depuis un certain temps, le Burkina Faso vit une crise. Dans cette crise, il y a beaucoup de conséquences et il y a des jeunes qui sont exposés. Il est de notre devoir aussi d’aller auprès des jeunes, de voir leurs besoins et leurs priorités afin de faire des recommandations pour la mise en œuvre d’actions concrètes en leur faveur », a-t-il expliqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page