34e anniversaire de l’assassinat de Dabo Boukary : l’UGEB appelle ses membres à l’esprit de sacrifice et à la résistance

A l’occasion de la commémoration du 34e anniversaire de l’assassinat de l’étudiant en médecine, Dabo Boukary, le 19 mai 2024, le Comité exécutif de l’Union Générale des Etudiants Burkinabè (UGEB) a rendu publique, ce lundi 20 mai 2024, une déclaration.

Dans cette déclaration, les adhérents de l’UGEB ont jugé que le contexte de cette commémoration interpelle à l’engagement, à l’esprit de sacrifice et à la résistance ; à l’image de Dabo Boukary. « L’UGEB appelle l’ensemble des étudiants à développer la solidarité au vu des conséquences de la guerre civile réactionnaire et à renforcer ses rangs à travers ses sections et comités d’initiative pour la lutte pour la défense des intérêts matériels et moraux. A l’image de Dabo, nous devrons nous organiser avec esprit de sacrifice, de résistance et d’engagement contre la remise en cause de nos acquis sociaux et des libertés », a déclaré Fousseni Sourabié, le président du comité exécutif de l’UGEB.

Par ailleurs, les membres de l’UGEB ont souligné que cette commémoration se tient dans un contexte où la crise sécuritaire s’est muée en une guerre civile réactionnaire qui ne fait que s’exacerbée. Ils ont ajouté que ce contexte est aussi marqué par la vie chère, la fascisation du pouvoir du MPSR 2 et l’aggravation progressive de la situation des étudiants. « Le pouvoir du MPSR2 rime avec la remise en cause des espaces de liberté, les enlèvements et les enrôlements forcés dans les rangs des VDP », a ajouté Fousseni Sourabié.

Pour finir, le comité exécutif de l’UGEB a appelé l’ensemble des militants, des sympathisants et des étudiants honnêtes à rester sereins, vigilants et à s’organiser pour résister aux différentes menaces qui pèsent sur les intérêts des étudiants et leur organisation authentique.

Soulignons que cette commémoration se tient après que le dossier Dabo Boukary ait été jugé, notamment courant septembre 2022. Le président du comité exécutif de l’UGEB a réaffirmé sa satisfaction par rapport au jugement du dossier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page