Burkina Faso : Un forage et 10 motos remis à des personnes handicapées du Nahouri

Le 19 avril 2024 à Pô dans la province du Nahouri, région du centre sud, la Coordination provinciale des associations des personnes vivant avec un handicap a reçu 10 motocyclettes de la part Samuel Tahoura, président de l’Amicale des transitaires de Dakola.

Dix (10) motocyclettes d’une valeur de sept (7) millions de FCFA, voilà la composition du don de Samuel Tahoura, président de l’Amicale des transitaires de Dakola à la Coordination provinciale des associations des personnes vivant avec un handicap du Nahouri.

Tout a commencé en août 2023 à Pô, lorsque cette Coordination avait soumis plusieurs doléances au Chef de l’État, le Capitaine Ibrahim Traoré.

Face aux multiples efforts du Président de la transition pour reconquérir l’intégralité du territoire burkinabè, le donateur du jour a décidé d’accompagner le Capitaine Ibrahim Traoré dans sa dynamique. Cet accompagnement se traduit par l’octroi de ce matériel roulant aux personnes en situation de handicap mobile.

Toujours dans la réalisation des doléances de cette Coordination, le président de la transition du Burkina Faso a offert un forage à ces personnes à mobilité réduite de la province du Nahouri.

Pour les membres de la coordination, tous ces actes posés à leur endroit viennent davantage les conforter dans leur idée que le chef d’État est engagé dans l’épanouissement socio-économique de cette frange de la population.

Rachelle Adouabou, coordonnatrice des associations des personnes vivant avec un handicap de la province du Nahouri, a réitéré ses remerciements pour tout ce qui est fait à l’endroit de leurs personnes ainsi que dans la lutte contre le terrorisme.

La gouverneure de la région du Centre-Sud, Massadalo Yvette Nacoulma/Sanou a conclu en remerciant Samuel Tahoura le président de l’Amicale des transitaires de Dakola car l’acte qu’il vient de poser contribuera à améliorer le quotidien de ces personnes en situation de handicap physique.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page