12e édition du festival AFROBEAT International : Des innovations et des classiques au programme

Le festival AFROBEAT International se tient du 19 au 21 avril 2024 à Ouagadougou. Avant  le début des hostilités, le comité d’organisation a initié ce 18 avril 2024, la soirée Éclosion pour « les artistes en herbe » et présenté les contours de la 12e  édition et les innovations.

Pour l’édition 2024 du festival AFROBEAT International, le thème retenu est « Éclosion ». Il se positionne comme le cadre de découverte des talents prometteurs de la musique. Selon les organisateurs, le Burkina Faso en proie au terrorisme a besoin de l’éclosion d’une nouvelle société pour permettre aux Burkinabè de vivre dans la paix.

Pour joindre l’acte à la parole, le comité d’organisation a initié la « Soirée Éclosion ». Elle est la première innovation de la 12e  édition et se veut être un cadre d’expression pour les jeunes talents de la musique. Des « artistes en herbe», très peu connus, vont profiter de l’espace culturel Goethe Institut pour exprimer leurs talents, se faire connaître et nouer des partenariats avec d’autres artistes.

La soirée Éclosion a vu sur scène des artistes tels que Zabda et Francky Degam du Burkina Faso, Krasto Beatz de la RDC et Queen Rema de la Guinée-Conakry. Pour l’artiste Krasto Beatz, « c’est un honneur d’être au Burkina Faso ». L’objectif en venant au festival est de faire de nouvelles rencontres et découvrir le pays.

Une orientation vers le digital

La soirée Éclosion n’a pas été réservée qu’aux artistes. Elle a mis en exergue des structures portées par des jeunes développant des solutions digitales pour une meilleure exploitation des œuvres artistiques. C’est le cas de M Vision de Ismaël Sana, porteur du projet Musikit, une solution digitale qui permet aux artistes de distribuer leurs musiques sur les plateformes de streaming et de Yira Entertaiment, porteur de la plateforme Vibes Tekre.

Sur la deuxième innovation de la 12e  édition du festival, Jean-Marie Nabi, directeur du festival a déclaré qu’elle concerne l’orientation du festival vers le digital. Pour lui, c’est un domaine peu connu par les artistes burkinabè. L’idée est de permettre aux artistes de se familiariser avec le digital et générer des revenus.

Jean-Marie Nabi, directeur du festival

Pour ce faire, une conférence sur « Éclosion Artistique, rencontre entre la musique et le numérique » sera organisée le 19 avril 2024 à la maison du retraité Antoine Nanga. Elle sera animée par des conférenciers tels que Koudbi Koala des Nuits Atypiques de Koudougou, Lamine Ba, journaliste. Des tables rondes sont au programme sur « communication artistique : comment émerger grâce au numérique » et « accès au marché : les stratégies de diffusion ».

Malgré les innovations, AFROBEAT 2024 garde ses principes de base, tels que les grands concerts avec des artistes de renom tels que Smarty.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page