Gestion du fret au Burkina Faso : Vers un perfectionnement de la chaîne logistique

Les membres du Conseil d’administration du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC), ont reçu des orientations du Président de la Transition, le Capitaine Ibrahim Traoré ce vendredi 12 avril 2024, lors d’une audience.

Al Hassane Sienou le président du Conseil d’administration (PCA) du CBC et son équipe sont allés dresser la situation de leur institution, dont le rôle est la gestion des marchandises à destination et au départ du Burkina Faso, surtout dans ce contexte sécuritaire délicat.

Même dans cette situation sécuritaire délicate, le CBC va bien selon son PCA. Il a indiqué que le fret global importé à destination du pays est estimé à environ 7 millions de tonnes.

Afin de rendre la chaîne logistique du Burkina Faso plus compétitive, Al Hassane Siénou et ses collaborateurs ont pris l’engagement d’investir plus de 50 milliards FCFA dans de grands projets.

Au titre de ces projets, il est question entre autres de construire un terminal de produits dangereux à l’entrée des ports fréquentés. Il servira à réceptionner les produits importés par les sociétés minières, qui se retrouvent actuellement dans les mêmes bureaux de dédouanement que les autres produits.

« Nous ambitionnons réaliser des plateformes multimodales, surtout au port de Lomé, suivant les orientations du Chef de l’Etat, pour recevoir le fret à destination du Burkina Faso. Ce sont les orientations que le Chef de l’Etat nous a données et nous allons harmoniser notre plan d’investissement, l’inscrire dans la vision et les orientations politiques du Chef de l’Etat », a déclaré Al Hassane Sienou.

Faso7

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page