Santé communautaire : Fabédougou, un exemple à mettre à l’échelle

Dans le cadre du suivi de la mise en œuvre de la politique de santé au Burkina Faso, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, le Dr Robert Lucien Jean-Claude KARGOUGOU a visité ce vendredi 23 février 2024, des clubs et un poste de santé communautaires dans le village de Fabédougou dans la région des Cascades.

La stratégie nationale de santé communautaire du Burkina Faso prône plusieurs approches a haut impact dont la mise en place et l’animation des clubs de santé communautaire (CSC) et de Postes de santé communautaire (PSC) pour accélérer les progrès vers la couverture sanitaire universelle.

C’est ainsi que 2022, sous le leadership de la DRSHP Cascades et avec l’assistance technique de l’ONG Pathfinder Burkina Faso, le district sanitaire de Banfora en collaboration avec la délégation spéciale de la commune de Bérégadougou, a mis en place des CSC dans le village de Fabédougou en plus de la construction d’un PSC.

Le Ministre la santé, Dr Robert Kargougou a salué la mobilisation communautaire à Fabédougou – DR

La visite du ministre en charge de la Santé avait pour but de toucher du doigt les réalités de ces approches probantes, au-delà des discours théoriques.

Pathfinder Burkina Faso, « cheville ouvrière » de l’expérience de Fabédougou

Lors de sa prise de parole, le ministre de la sante s’est dit satisfait de voir « cette mobilisation remarquable des populations qui s’organisent, qui font un diagnostic communautaire, qui mettent en place dans les différents quartiers, des groupes spécifiques liés aux hommes, aux femmes, aux jeunes filles, aux jeunes garçons, au sein desquels il y a des échanges autour des thématiques de santé, notamment l’hygiène, l’assainissement et bien d’autres thématiques ».

Au regard de ce constat, le Dr Robert Lucien Jean-Claude KARGOUGOU a salué l’engagement des partenaires techniques et financiers en général et salué notamment le leadership de Pathfinder Burkina Faso qui, selon lui, « est véritablement la cheville ouvrière technique et financière de cette expérience à Fabédougou, que nous allons travailler à passer à l’échelle ».

Le Poste de Santé Communautaire en finition de Fabédougou – DR

Pour la Directrice Pays de Pathfinder Burkina Faso, « le partenariat avec le ministère de la santé dans l’opérationnalisation de la stratégie nationale de santé communautaire ne date pas d’aujourd’hui. Au-delà de Fabédougou et grâce à nos partenaires techniques et financiers, plusieurs clubs de santé communautaire sont actifs dans d’autres régions du Burkina Faso et la construction de 02 PSC est effective. Avec cette grande expérience dans la santé communautaire, nous restons engagés aux côtés du ministère de la santé et des communautés pour la mise à l’échelle de ces approches»

284 CSC mis en place et 02 PSC construits en 2023 par Pathfinder Burkina Faso

Koné Rokia, membre du club de santé des femmes de Fabédougou -DR

Koné Rokia, membre du club de santé des femmes de Fabédougou ne cache pas sa joie : « les clubs de santé communautaires ont apporté beaucoup de changement dans nos vies, autant en termes d’hygiène, d’assainissement que sur les questions de planification familiale. La santé de nos enfants s’est nettement améliorée et ils grandissent sereinement. Quant au poste de santé communautaire, c’est une très bonne nouvelle pour nous les femmes, il nous rapproche réellement des services de base. »

En 2023, ce sont 284 clubs de santé communautaires qui ont été mis en place et deux PSC (Fabédougou et Sao) construits par Pathfinder au Burkina Faso, en collaboration avec le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique et avec la pleine participation et l’engagement des communautés. Selon la Directrice Pays de l’ONG, cela s’explique par le fait que « sans l’engagement communautaire, sans le développement endogène, on ne peut avoir de développement durable. »

Correspondance particulière

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page