Burkina Faso : L’ambassade d’Iran célèbre le 45e anniversaire de la révolution islamique

L’ambassade d’Iran au Burkina Faso a célébré le 45e anniversaire de la révolution de la République islamique d’Iran, le jeudi 8 février 2024, à Ouagadougou.

Prenant la parole dans le cadre de cette célébration, Mojtaba Faghihi, Ambassadeur de la République d’Iran au Burkina Faso, a indiqué que la « victoire » de la révolution islamique Iranienne a permis au pays de fonder un système politique basé sur la philosophie politique islamo-iranienne et de combiner des lois de la charia islamique à celles de la démocratie.

« Le secret de la longévité, de la durabilité et de la croissance de la République islamique d’Iran réside dans l’indépendance de sa philosophie politique et la nationalisation de la pensée politique, car l’adaptation et l’emprunt des idées et des systèmes politiques à autrui n’ont jamais été une source de pouvoir et soumettent infailliblement le pays importateur des idées à la culture et à la politique du pays exportateur », s’est-il exprimé.

Par ailleurs, Mojtaba Faghihi a fait savoir que l’Iran et le Burkina Faso ont signé neuf documents de coopération dans les domaines économique, scientifique, technologique et culturel. A cela, s’ajoute l’aide humanitaire au peuple burkinabè, notamment des médicaments et de la nourriture.

Mojtaba Faghihi, Ambassadeur de la République d’Iran au Burkina Faso – © Faso7

Au cours de cette cérémonie, Mojtaba Faghihi a tenu à encourager les actions « patriotiques » et « indépendantes » du gouvernement de la Transition dans la lutte contre le terrorisme et les efforts pour établir la sécurité de la population.

Présente à célébration, Stella Eldine Kabré/Kaboré, ministre déléguée en charge des affaires étrangères, a indiqué que les deux pays entretiennent « d’excellentes » relations d’amitié et de coopération fondées sur un partenariat « fructueux » et sur le respect de la souveraineté.

Pour elle, l’Iran reste un modèle de souveraineté et de résilience. « Nous avons à apprendre de son courage et de sa résilience face au contexte international difficile qui lui a été imposé. Nous avons également à apprendre de sa lutte pour la préservation de ses valeurs, dans un monde où nous sommes quotidiennement harcelés par les influences extérieures », a-t-elle fait savoir.

Lazard KOLA

Faso7

Waongo KOLA

Waongo KOLA est un journaliste burkinabè ayant pour domaine de prédilection les sujets de société, d'économie, de politique et de santé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page