Retrait des pays de l’AES de la CEDEAO : Le Mouvement Africa Révolution salue la décision

Les membres du Mouvement Africa Révolution (MAR) ont salué la décision des autorités des États membres de l’Alliance des États de Sahel (AES) de se retirer de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Ils se sont exprimés le 30 janvier 2024 à Ouagadougou.

Moumouni Boly, 1er secrétaire du MAR, et ses camarades ont rappelé que cette décision, souhaitée depuis longtemps par leur organisation, est un acte de souveraineté. « Cela a toujours été le souhait et la recommandation de notre mouvement. Il est évident que cette décision va susciter des réactions ici et ailleurs, mais c’est aussi le prix de la souveraineté », a souligné Moumouni Boly.

Les membres ont ensuite appelé la population de l’espace AES à se solidariser pour défendre la position des autorités des transition Ils ont aussi encouragé d’autres États de la sous-région à rejoindre l’AES.

Abdallah Ouédraogo, 2e secrétaire du MAR, a souligné qu’un retour des pays membres de l’AES au sein de la CEDEAO n’était pas souhaité. « Nous ne voulons plus revenir dans la CEDEAO. Maintenant, nous attendons d’entrer dans la deuxième phase : la sortie de la monnaie AES », a-t-il déclaré.

En rappel, le MAR est le mouvement auquel appartient l’activiste Mohammed Sinon, emprisonné depuis 2023 à la suite d’un procès en diffamation intenté contre lui par la Gendarmerie nationale.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page