Mali # Burkina Faso : « On est prêt à tous les niveaux pour ce match » (Hubert Velud)

Après être passé près du Graal en Afrique Sud, au Gabon et au Cameroun, l’objectif ultime des Étalons du Burkina Faso reste le trophée, a expliqué Steeve Yago, défenseur des Etalons, le 29 janvier 2024. « Nous avons l’opportunité de réécrire l’histoire avec cette génération » a-t-il.

La bataille des voisins, entre le Mali et le Burkina Faso en match comptant pour les 8e de finale de la CAN 2023, se joue le 30 janvier 2024 à Korogho en Côte d’Ivoire. Steeve Yago a accompagné Hubert Velud en conférence de presse, le 29 janvier 2024, à cet effet.

Steeve Yago a indiqué que le Burkina Faso est déterminé à aller le plus loin possible dans cette CAN. Pour lui, le Mali est un adversaire de qualité et il va falloir rester concentré et être à 100 % pour passer cette étape.

« Nous avons l’opportunité de réécrire l’histoire avec cette génération. Heureusement, certains joueurs et membres du personnel de l’équipe de 2013 ont été en contact régulier avec nous et ont partagé leur expérience sur ce qu’il faut faire pour atteindre la finale d’une CAN » a déclaré Steeve Yago.

Le point faible des Étalons sur cette CAN reste les coups de pied arrêtés. Les Étalons ont encaissé 3 buts dans cet exercice. Ce qui est une anomalie pour une équipe qui vise le sacre, selon Steeve Yago. « Oui, nous avons des soucis sur les coups de pied arrêtés. On est conscient de cela. Nous nous préparons pour éviter cela » a expliqué Steeve YAGO.

 « Je ne peux pas vous dire si Traoré et Dango seront titulaires demain, mais ils vont beaucoup mieux » Hubert Velud.

De son côté, le sélectionneur des Etalons, Hubert Velud, est revenu sur les forces de l’équipe du Mali. C’est une équipe qui a une force importante, a-t-il fait savoir. En revanche, les Étalons sont prêts pour faire face au défi d’un 8e de finale de la CAN, à l’écouter. « On est prêt à tous les niveaux pour ce match »,  a annoncé Hubert Velud.

Le match contre l’Angola a été un électrochoc, selon Velud. Ce fut une défaite dure à encaisser, à l’entendre, mais cela a permis de faire une revue d’effectif. « On ne va pas refaire le passé. Ce qui nous intéresse, c’est maintenant. Et pour cela, il faut être au top pour jouer le Mali », a martelé Hubert Velud.

Gustavo Sangaré va bien, Bertrand Traoré et Dango Ouattara sont également en bonne santé, a ajouté Hubert Velud et la semaine de préparation a été bénéfique, a indiqué le sélectionneur. Elle a permis de recharger les batteries et de faire le plein de confiance, a-t-il indiqué. Toutefois, cet état de forme doit se matérialiser sur le terrain pour Hubert Velud. « Je ne peux pas vous dire si Traoré et Dango seront titulaires demain, mais ils vont beaucoup mieux », a affirmé Hubert Velud.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page