Réquisitions au Burkina Faso : Le gouvernement « déplore une appréciation infondée » de la CEDEAO

Ceci est un communiqué du porte-parole du gouvernement burkinabè, le ministre d’Etat, Jean-Emmanuel Ouédraogo, rendu public ce mardi 2 janvier 2023, suite à un communiqué de la commission de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page