Ministère chargé de l’administration territoriale et de la sécurité : 313 agents décorés

Le ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité a reconnu le mérite de 313 de ses agents qui travaillent pour la libération, la restauration et la décentralisation du territoire national. La cérémonie officielle de décoration s’est déroulée ce 28 décembre 2023 à Ouagadougou.

Ils sont au total 313 agents du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité qui ont vu leur mérite reconnu par la nation. Il s’agit notamment de 76 récipiendaires qui ont reçu la médaille de l’Ordre national, de 44 qui ont reçu celle de l’Ordre du mérite burkinabè et de 236 autres qui se sont vu décerner la médaille de l’Ordre spécifique.

Selon, Émile Zerbo, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, cette reconnaissance est un devoir pour le gouvernement envers tous ces hommes et femmes qui se sacrifient pour la nation. A l’écouter, toutes les parties ont joué leur partition pour arriver à bâtir le Burkina Faso actuel.

« Nous avons vu aujourd’hui des gens qui méritaient leur décoration. Nous avons vu les gens engagés dans le travail quotidien. Nous avons vu les gens loyaux. Nous avons vu des gens qui réfléchissent à l’avenir de la nation et c’est pour cette raison qu’ils ont été distingués aujourd’hui », à ajouté le ministre de l’administration territoriale.

Du côté des récipiendaires, c’est un honneur pour eux de recevoir ces différentes distinctions. A les entendre, c’est une preuve qu’ils ont été utiles à la population. De l’avis du commissaire divisionnaire de police Aminata Traoré, récipiendaire, c’est un travail collectif qui lui a valu cette récompense et par conséquent elle dédie cette médaille a l’ensemble de ses collaborateurs.

« C’est avec beaucoup d’humilité que je reçois cette distinction qui vient mettre en lumière un travail collectif abattu avec l’ensemble des collaborateurs de la région du Centre-sud », a-t-elle souligné.

Notons que cette cérémonie s’est tenue dans le cadre de la célébration des 74 ans d’existence de la Police nationale. La Police nationale du Burkina Faso a en effet été créée le 28 décembre 1948.

Cheick Habib Désiré BAYILI (Stagiaire)

Faso7 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page