Burkina Faso : L’association Yikré tient la 5e édition de la conférence TEDx

La 5e édition de la conférence TEDx s’est tenue le jeudi 7 décembre 2023 à Ouagadougou. Organisée par l’association Yikré, TEDx 2023 a eu pour thème « A_Venir” ». Six orateurs sont venus à tour de rôle partager leurs expériences et leurs visions de l’avenir.

« Que vous inspire l’avenir ? », c’est la question posée au cinquième TEDx. Les orateurs ont partagé leurs parcours, inspirations, connaissances ainsi que leur vision de l’avenir. « Les conférences TEDx sont des partages d’idées. Les hommes qui ont des expériences, ou qui sont en train de promouvoir des idées intéressantes viennent les partager. TEDx, ce sont des talks inspirants », a expliqué Jean Dominique Ouédraogo de l’association Yikré.

Moussa Petit Sergent, Dr Abdallah Ouédraogo, Dr Samiratou Ouédraogo Angeline Sawadogo, Honorine Aïssa Soma, et Pr Yoporeka Somet ont été les communicateurs qui se sont entretenus avec les participants en abordant des concepts comme le leadership, le civisme, l’égyptologie, la philosophie africaine, la santé publique, la géopolitique, l’éducation et le planning familial.

« L’idée, c’est de se servir de l’accomplissement des orateurs pour inspirer et donner un repère aux Hommes afin que chacun à son niveau puisse construire un avenir », a dit Jean Dominique Ouédraogo.

Moussa Petit Sergent a indiqué que son parcours difficile ne l’a pas empêché de passer de Moussa Ouédraogo à Moussa Petit Sergent. Il est passé de mendiant à star de l’humour et promoteur de festivals humoristiques. Son parcours a été semé d’embûches, mais son abnégation et sa passion pour l’humour ont fait de lui Moussa Petit Sergent.

Angeline Sawadogo, dans sa présentation a déclaré que l’avenir de l’Afrique réside dans son éducation et dans sa faculté de maîtriser sa géopolitique. Plusieurs puissances mondiales souhaitent avoir la primeur des relations avec l’Afrique. Il est donc important pour l’Afrique de maîtriser ce contexte, d’investir dans l’éducation afin de décider de son avenir.

Au sortir du TEDx, Louisiane Kaboré, participante a déclaré que ce type de conférence doit être commode au Burkina Faso, car il permet de prendre conscience que la vie, « est juste un combat ».

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page