Burkina Faso : Le tribunal administratif ordonne la suspension des réquisitions de trois personnes

Rendant une décision en référé ce mercredi 6 décembre 2023, le tribunal administratif de Ouagadougou a ordonné la suspension de la décision de réquisition de Rasmané Zinaba, Bassirou Badjo et Issiaka Lingani, tous défendus par un collectif d’avocats, dont Me Prosper Farama et Me Guy Hervé Kam.

Le juge en rendant sa décision, a estimé que les circonstances dans lesquelles la décision de  réquisition de ces personnes a été prise peuvent laisser penser qu’il ne s’agit pas d’une décision qui a pour objectif, la sécurisation du territoire national, comme le voudrait le principe de la réquisition dans le cadre de la mobilisation générale.

Pour le juge administratif, l’existence d’un lien entre ces personnes réquisitionnées et certaines de leurs opinions peut laisser considérer qu’elles ne sont pas réquisitionnées dans le but ultime de la sécurisation du Burkina Faso.

En décidant de la suspension de la décision de réquisition, le juge a également demandé au Commandement des opérations du théâtre national (COTN) de mettre fin au processus de déploiement au front, de Rasmané Zinaba, Bassirou Badjo et Issiaka Lingani.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page