Commune de Laye : Orange Burkina Faso vient s’enquérir de l’usage de Cash Koom, sa solution de prépaiement de l’eau

Les responsables d’Orange Burkina Faso, de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA), et de la commune de Laye ont tenu une séance d’échanges sur la mise en œuvre de la solution digitale de prépaiement de l’eau par Orange Money, dénommée « Cash Koom », le 24 novembre 2023.

Au cours de cette rencontre, Saïdou Millogo, président de la délégation spéciale de la commune de Laye, a expliqué que Laye dispose d’un système d’adduction d’eau indépendant de celui de l’ONEA, géré par ses autorités municipales. Depuis janvier 2023, la solution digitale de prépaiement d’eau « Cash Koom », développée par Orange Burkina Faso en partenariat avec l’ONEA, est utilisée dans cette commune.

Saïdou Millogo-Président de la délégation speciale de la commune de Laye-©Faso7

Saïdou Millogo a également souligné les avantages de ce système pour la mairie de Laye. « Nous n’avons plus à envoyer des agents de terrain pour les relevés des index et puis revenir faire des calculs », a-t-il laissé entendre.

Du côté des consommateurs, la solution Cash Koom développée par Orange Burkina Faso en partenariat avec l’ONEA, offre la possibilité de prépayer la consommation d’eau via Orange Money en composant *144#, après l’installation d’un compteur intelligent à domicile. Lorsque l’abonné prépaye sa consommation d’eau, son compteur est automatiquement alimenté jusqu’à épuisement du volume d’eau acheté.

Cash Koom dans la liste des options au *144#-©Faso7

La plate-forme fournit des informations par SMS sur les prépaiements et les détails de la consommation. En cas de fuite d’eau au domicile d’un abonné ou dans le circuit, la plate-forme est capable d’alerter systématiquement ses gestionnaires pour une réparation rapide. Mentionnons que l’abonné peut aussi se servir de l’outil Orange Money, pour consulter son solde d’eau restant.

Actuellement, 98 abonnés ONEA utilisent la solution Cash Koom à Laye. Les responsables de Orange Burkina et ONEA. Ainsi que les autorités de la commune ont visité certains d’entre eux. Chez Julien Bationo, les visiteurs ont pu bel et bien constater qu’il utilise « Cash Koom ». Il a confié qu’il n’a pas encore rencontré de problème avec ce système. « Nous faisons nos recharges sans souci, l’eau vient sans problème, nous ne recevons plus de factures papiers. Nous recevons des alertes lorsque nos unités sont presqu’à terme, çela nous permet de recharger à temps », a-t-il laissé entendre.

Des compteurs intelligents installés dans un celibaterium à Laye-©Faso7

Quant à Dame Karidja Tapsoba, elle a salué le fait que cette solution lui permet de gagner du temps, étant donné qu’elle ne se présente plus au guichet. Elle a par ailleurs notifié ne pas recevoir les alertes sur sa consommation, ce qui occasionne des coupures inattendues. Mais il s’est avéré que c’est le numéro de son bailleur qui est inscrit sur le fichier de Cash Koom, chose qui explique pourquoi elle ne reçoit pas d’alertes. Elle a été invitée à la mairie pour la résolution ce problème.

Cash Koom, bientôt disponible partout au Burkina Faso

Issaka Kanazoé, responsable Diversification et Business Development chez Orange Burkina Faso, a expliqué que Cash Koom est une initiative parmi bien d’autres, qui vise à faciliter le quotidien des populations.

Issaka Compaoré-©Faso7

« Cette solution a vraiment un impact social. Ça permet aux ménages de mieux gérer leurs budgets d’eau. Ça permet à l’ONEA et surtout aux communes qui sont dans un système indépendant d’adduction d’eau, de pouvoir mieux gérer », a-t-il expliqué.

En perspectives, les responsables de Orange Burkina Faso comptent proposer la solution Cash Koom sur tout le territoire national, toujours en partenariat avec l’ONEA.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page