Salon du Livre Africain de Koudougou : La 6e édition se tiendra 26 au 29 octobre 2023

La 6e édition du Salon du Livre Africain de Koudougou (SLAK), se tiendra du 26 au 29 octobre 2023, sous le thème : « La lecture, moyen de construction d’une citoyenneté responsable ». L’information a été donnée par le comité d’organisation, en marge d’un point de presse animé le mardi 17 octobre 2023, à Koudougou. Cette édition connaîtra deux (2) innovations majeures.

A cette 6e édition du Salon du Livre Africain de Koudougou (SLAK), il est prévu une rue marchande avec 20 stands d’exposition-vente de livres, des séances de dédicaces dans dix (10) établissements scolaires de la ville de Koudougou, un espace bourgeons d’écrivains dédié aux jeunes lecteurs, un panel et une conférence, des rencontres littéraires et une soirée de projection cinématographique. L’édition se tiendra 26 au 29 octobre 2023, à l’espace Maasmé d’Issouka, de Koudougou, sous le thème : « La lecture, moyen de construction d’une citoyenneté responsable ». Toutes ces informations ont été données aux hommes de médias, en marge d’une conférence de presse, tenue le mardi 17 octobre 2023, à Koudougou.

Ce face-à-face avec les journalistes a permis au comité d’organisation du SLAK, avec à sa tête Tiraogo Maxime Ily, de présenter les couleurs de la 6e édition. Il a fait savoir que le SLAK est une manifestation littéraire et culturelle, qui a pour ambition de constituer un cadre d’expression littéraire, artistique et culturel pour la jeunesse. Le salon a connu une interruption l’année dernière ; et cela est imputable, selon Mr Ily, à l’insécurité que vit le pays. « Malgré tout, la messe des férus du livre de Koudougou reprend de plus belle », s’est-il réjoui.

Deux (2) innovations majeures sont à constater pendant cette 6e édition du SLAK, selon les conférenciers. La première concerne la soirée cinématographique d’hommage, qui consiste à une projection de film sur l’œuvre ou la vie d’un écrivain, d’un acteur du livre, d’un homme de culture. Pour cette édition, l’hommage sera rendu à Norbert Zongo, à travers la projection du film ‘‘BORI BANA’’, sur le site de l’Université Norbert Zongo. L’autre innovation est en lien avec l’instauration d’une distinction dénommée, prix ‘‘Résilience Rigobert 1er ’’. Le PCO explique que ce prix sera décerné à la maison d’édition, au plan national, qui aurait le plus grand nombre de réédition sur chaque auteur durant les dix (10) dernières années.

2 500 festivaliers sont attendus à ce salon. Son organisation va coûter six million quinze mille (6 015 000) F CFA. A dix (10) jours de l’activité, le comité d’organisation dit avoir réuni près de 50 % du budget. En dépit de tout, « le SLAK 6 se tiendra », a promis le président du comité d’organisation. L’édition se tiendra sous le patronage de Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, et les parrainages de Nazinigouba Kaboré, Fondateur des Editions ECOVIE et de Regis Kévin Bakyono, écrivain, Ambassadeur du Burkina près le Saint Siège à Rome.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page