ISTIC : La promotion « Patriote » prête à investir le champ de l’information et de la communication

La 35e promotion de l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC), baptisée « Patriote », est officiellement sortie ce 14 octobre 2023.

Au nombre de 87, ces stagiaires ont été formés pendant 21 mois pour les uns et 24 mois pour les autres. De façon détaillée, on compte dans cette cuvée 62 assistants, 24 conseillers et 1 agent spécialisé en communication. Au niveau des assistants, 29 ont reçu une formation en journalisme, 31 en communication, 2 en technique et technologie des médias. Quant aux conseillers, 7 ont été formés en journalisme, 11 en communication et 6 en technique et technologie des médias.

Le délégué de la 35e promotion (en Faso Dan Fani) passe le fanion à celui de la promotion à suivante-©Faso7

Au cours de leur formation, ces impétrants ont appris des théories scientifiques en classe ; effectué des travaux pratiques avec des outils de l’information et de la communication ; participé à des master class et à des voyages pédagogiques.

Issaka Drabo, le délégué général de la promotion, a exprimé sa reconnaissance envers le personnel de l’ISTIC, tout en invitant ses camarades à œuvrer dans le patriotisme. « La balle reste dans notre camp pour devenir des journalistes et des communicateurs responsables pour le développement du Burkina Faso », a-t-il laissé entendre avant de passer le fanion à la déléguée de la 36e promotion de l’ISTIC.

« Soyez des modèles de patriotisme »

Les membres de cette promotion ont reçu en premier, les félicitations de la directrice générale de l’ISITIC, Dr Alizeta Ouoba. Ils sont pétris d’expérience et donc prêts à servir au sein des entreprises et des institutions, selon elle. Toutefois, la directrice générale de l’ISITIC a renforcé leurs compétences. « L’excellence, ça se cultive. Ce qu’on donne à l’école, c’est un accompagnement, et chaque stagiaire est appelé à renforcer ses propres compétences », a-t-elle déclaré.

Les majors de la promotion reçoivent des ordinateurs-©Faso7

Jean Emmanuel Ouédraogo, parrain de cet événement, a adressé ses félicitations à cette promotion pour le travail accompli. Il leur a également demandé de faire bon usage des connaissances acquises, d’être humbles sur le terrain et de travailler dans la dignité, l’honneur, le désintéressement, la passion et l’amour pour la Patrie. « Ce jour est celui de votre consécration. Il couronne vos années de dur labeur, de renoncement, de dévouement, de persévérance et surtout de soif d’acquérir des connaissances », leur a-t-il adressé.

Quant au Dr Ousmane Bougouma, Président de l’Assemblée Législative de Transition, patron de l’événement, par ailleurs parrain de la promotion,  il a rappelé le contexte d’insécurité qui prévaut actuellement et qui nécessite la contribution des hommes de médias. Il a donc appelé les impétrants au sens du patriotisme. « Le vrai patriote s’inquiète, non du poste qu’il va occuper dans la patrie, mais du rang que sa patrie doit atteindre parmi les nations. Soyez ces patriotes-là, soyez des modèles de patriotisme », leur a-t-il exhorté.

Cette promotion est sortie au moment où les responsables de cet institut envisagent la construction d’un siège. Ils prévoient également de rendre universitaires les offres de formation de l’ISTIC en partenariat avec les universités publiques, notamment Nazi Boni de Bobo-Dioulasso et l’Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou. Un centre d’incubation est également envisagé au profit des diplômés porteurs de projets de l’ISTIC.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page