Promotion de l’Éducation : L’ONG AISA Internationale offre 400 kits scolaires à des élèves déplacés internes dans le Kouritenga

L’ONG AISA Internationale en partenariat avec l’association Agissons pour nos villages (AGV), a offert des kits scolaires aux élèves de l’école primaire de silminabin, dans la province du Kouritenga, le 10 octobre 2023. Ce don entre dans le cadre d’une série d’actions humanitaires initiée dans le but de donner la chance aux enfants de retrouver la route de l’école.

Il s’agit d’un don composé de kits scolaires destinés à 400 élèves déplacés internes et élèves orphelins en situation difficile, de l’école primaire de silminabin, et la prise en charge des frais APE de près d’une quarantaine d’élèves déplacés internes.

En plus de cela, ces élèves déplacés internes en situation difficile bénéficieront de la cantine scolaire durant l’année scolaire 2023-2024. Et afin d’inculquer aux élèves l’esprit de l’agrobusiness et l’importance de l’agriculture pour le Burkina Faso et l’Afrique en matière d’autosuffisance alimentaire, un jardin est en cours de construction au sein dudit établissement.

Sadate Bikienga, Directeur exécutif de l’association Agissons pour nos villages (AGV) et un élève bénéficiaire -©Faso7

A l’endroit de l’ONG AISA et toute sa chaîne de solidarité, Sadate Bikienga, directeur exécutif de l’association Agissons pour nos villages (AGV), a exprimé sa gratitude pour leurs multiples actions en faveur des élèves déplacés internes. A l’entendre, les actions de l’ONG AISA sont le fruit d’un partenariat humanitaire qui continue de se matérialiser en faveur du monde éducatif du Burkina.

« Elle (l’ONG AISA, Ndlr) a déjà construit des latrines scolaires à l’école de Zooré, rénové des anciennes latrines et cantines scolaires à Silminabin et procédé à l’organisation pendant 72 heures à la célébration de la Journée internationale du vivre-ensemble en paix à Pouytenga avec la participation des élèves du Ganzourghou », a déclaré Sadate Bikienga.

Par ailleurs, le directeur exécutif de l’association Agissons pour nos villages (AGV) a souligné que le partenariat entre l’ONG AISA et AGV BURKINA n’est pas à sa première action humanitaire au Burkina Faso. Ainsi, Ils entendent travailler à perpétuer la promotion de l’éducation pour tous et la culture de la paix dans le monde et particulièrement au Burkina Faso.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page