Journée mondiale du donneur de sang : Un cross populaire à Kaya pour débuter la célébration

La célébration de la Journée mondiale des donneurs de sang 2023 sera fera en différé le17 juin 2023. En prélude à cet événement, les responsables du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) et le ministère en charge de la Santé ont organisé un cross populaire et une séance d’aérobic dans la ville de Kaya ce 16 juin 2023.

L’après-midi du 16 juin 2023 était consacré au sport dans la ville de Kaya. En effet, dans le cadre des activités commémoratives en différé de la Journée mondiale du donneur de sang au Burkina Faso, qui sera célébrée le 17 juin 2023, les responsables du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) et du ministère de la Santé ont décidé d’organiser une activité sportive, la veille de l’événement, dans la ville hôte de Kaya.

Les participants à cette activité ont participé à un cross populaire avec un aller-retour entre la Place de la Nation de Kaya et le Rond-point du 11 décembre. Ils ont également effectué une séance d’aérobic comprenant des pas de danse et des étirements. Tout cela s’est déroulé en présence des habitants de Kaya, ainsi que des personnes déplacées internes qui s’y trouvent.

 » Pour être donneur de sang, il est impératif d’être en bonne santé » (Robert Lucien Kargougou) –©Faso7

Des déplacés internes prennent par à l’activité

Robert Lucien Kargougou, le ministre en charge de la Santé et président des JMDS 2023, était présent parmi eux. Après ces moments de détente, il s’est réjoui de l’adhésion des populations de Kaya à cette activité sportive. Il a déclaré : « Pour être donneur de sang, il est impératif d’être en bonne santé. Et pour être en bonne santé, l’activité physique est recommandée (…). Aujourd’hui, c’est une invitation, non seulement pour la ville de Kaya, mais pour l’ensemble des Burkinabè, afin qu’ils intègrent l’activité physique dans leur emploi du temps ».

 » Ce thème met en évidence la nécessité de donner du sang pour sauver la vie des patients qui souffrent dans les hôpitaux » (Alice Koumaré)-©Faso7

Quant à Alice Koumaré, la Directrice générale du CNTS, elle a expliqué les raisons du choix du thème de l’édition 2023 de la Journée mondiale du donneur de sang (JMDS), qui est « Sang, plasma : partageons la vie, donnons souvent ! ».

« Ce thème met en évidence la nécessité de donner du sang pour sauver la vie des patients qui souffrent dans les hôpitaux. Il met également en avant le rôle que chacun peut jouer en tant que donneur de sang, en donnant du sang et du plasma. Il souligne également l’importance de donner régulièrement afin que nous puissions toujours disposer de produits sanguins pour faciliter la prise en charge des malades ».

Zenabo Sawadogo, une déplacée interne originaire du village de Kalambaogo et accueillie à Kaya depuis près de 7 mois suite à une attaque terroriste, a participé à l’activité sportive de la JMDS. Tout en exprimant sa joie d’avoir participé à l’activité, elle a informé qu’elle a déjà donné son sang à deux reprises. Elle a également annoncé que les Forces de Défense et de Sécurité ont repris le contrôle de son village et que sa communauté y retourne progressivement.

La commémoration de cette édition au Burkina Faso aura lieu dans la salle polyvalente de Kaya. Le Premier ministre, Apollinaire Kyélem de Tambèla, sera présent, selon les prévisions. À l’échelle mondiale, l’Algérie est le pays hôte de l’événement mondial organisé à l’occasion de la Journée mondiale du donneur de sang 2023, par l’intermédiaire de son Agence nationale du sang.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page