Burkina Faso : Une vingtaine de terroristes neutralisés à Kongoussi, deux soldats burkinabè tombés

Des hommes armés ont attaqué le détachement militaire de Kongoussi au petit matin du 16 avril 2023, informe un communiqué de l’armée burkinabè. 

Les soldats burkinabè ont riposté. Dans leur fuite, les rescapés ont été interceptés par les vecteurs aériens à quelques kilomètres de Kongoussi. Au bilan, une vingtaine de terroristes ont été abattus et 30 motos récupérées aux mains de l’ennemi ainsi que d’autres matériels.

2 combattants burkinabè ont malheureusement perdu la vie et deux autres ont été blessés, toujours selon le communiqué de l’armée.

La mort de Djafar Dicko évoquée 

Au total, plus d’une centaine de terroristes ont été tués dans les récentes attaques menées contre les positions de l’armée burkinabè. Selon l’Agence d’information du Burkina, qui cite des sources militaires, ce regain d’agressivité des terroristes serait lié à la prise de commandement d’un nouveau chef terroriste. L’agence évoque la probable mort de Djafar Dicko lors d’une frappe de drone à Nassambou le 1er avril 2023. Mais la pression sur l’ennemi va s’intensifier, selon les sources de l’AIB.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page