Exercice 2022 : le Groupe UBA affiche de solides résultats avec des bénéfices qui atteignent 446,4 millions de dollars

La Banque panafricaine, United Bank for Africa (UBA) Plc, a publié ses résultats financiers audités pour l’exercice clos le 31 décembre 2022, montrant des performances impressionnantes sur les principaux indices.

Les états financiers de 2022, déposés par la Banque à Nigerian Exchange Limited (NGx) jeudi, ont montré que les bénéfices bruts avaient considérablement augmenté, passant de 1,6 milliard de dollars à la fin de l’exercice 2021 à 1,9 milliard de dollars, soit une forte croissance de 22,2%.

Le total des actifs a considérablement augmenté de 21,6%, franchissant la barre des 20 milliards de dollars, pour afficher 23,6 milliards de dollars en décembre 2022, contre 19,4 milliards de dollars en 2021. Il s’agit d’une performance et d’un jalon très importants dans l’histoire de l’institution financière.

Malgré l’environnement économique et commercial mondial très difficile,  UBA a enregistré un bénéfice avant impôt louable, avec une croissance de 23,5%, pour clôturer l’année sous revue à 446,4 millions de dollars, contre 361,5 millions de dollars enregistrés à la fin de l’exercice 2021 ; tandis que le bénéfice après impôt a augmenté de 35,1% à 378 millions de dollars en 2022, contre 280,3 millions de dollars enregistrés l’année précédente. En conséquence, les capitaux propres du groupe UBA ont atteint 2 milliards de dollars en décembre 2022, enregistrant une croissance impressionnante de 5,3% par rapport à l’exercice précédent.

Au cours de l’année considérée, le coefficient d’exploitation du Groupe UBA a chuté à 59,1%, contre plus de 62% l’année précédente, ce qui témoigne de l’amélioration de l’efficacité du Groupe.

Dans sa tradition habituelle de récompense des actionnaires, la Banque a proposé un dividende final de 0,2 cents pour chaque action ordinaire de 0,11 cents, pour l’exercice clos le 31 décembre 2022. Le dividende final soumis à la ratification des actionnaires lors de sa prochaine assemblée générale annuelle (AGA) portera le dividende total de l’exercice à 0,24 centime par action, la Banque ayant versé un dividende intermédiaire de 0,04 centime, sur la base de ses résultats certifiés du semestre 2022.

Il convient également de noter que UBA a enregistré une croissance de 21,4% des prêts aux clients, passant à 7,5 milliards de dollars en 2022, tandis que les dépôts des clients se sont améliorés de 22,9% à 17 milliards de dollars, contre 14,6 milliards de dollars enregistrés pour la période correspondante de 2021, reflétant une confiance accrue des clients, une expérience client améliorée, les succès du programme de transformation des activités en cours et l’approfondissement de sa franchise de banque de détail.

Commentant le résultat, le directeur général du groupe, Oliver Alawuba, a déclaré que malgré l’environnement opérationnel serré et difficile, UBA continue d’offrir des performances significatives.

Il a déclaré : « Le Groupe a enregistré un bénéfice net record (+22,2%) et une rentabilité (+35,1%) dans un contexte difficile sur les marchés où nous sommes présents et un environnement de risque mondial accru.  Nos bénéfices records, notre croissance et nos niveaux de capital robustes ont soutenu des rendements plus élevés pour les actionnaires.  Le Groupe est sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs stratégiques et nous sommes convaincus que nous atteindrons nos objectifs.

« Nous avons surmonté des difficultés macroéconomiques sans précédent et réalisé des gains significatifs dans notre stratégie de diversification et notre philosophie Customer First alors que nous renforçons la résilience de nos opérations en Afrique et dans le reste du monde pour soutenir la mission de fournir une valeur supérieure à nos parties prenantes. Le bénéfice après impôt du Groupe a augmenté de 35,1 % pour atteindre 378,0 millions de dollars, grâce à la croissance sous-jacente de nos principales lignes de revenus et à la modération de notre coût du fonds, ce qui a entraîné une croissance robuste de 5,3 % des fonds d’actionnaires du Groupe et une plus grande liquidité. Nous avons continué à affiner notre structure et nos pratiques de gestion des risques pour nous aligner sur l’évolution des risques », a déclaré Alawuba.

En ce qui concerne les perspectives pour l’année 2023, Alawuba a déclaré : « Nous sommes stratégiquement positionnés pour augmenter notre part de marché dans nos pays de présence, avec une expansion à Dubaï, aux Émirats arabes unis et une forte croissance de nos activités de banque et de paiement numériques, qui sont essentielles à l’évolution de l’économie sans numéraire au Nigeria. Nous nous efforçons d’offrir des rendements de plus en plus attrayants à nos actionnaires et un impact positif continu dans les zones géographiques et les économies dans lesquelles nous opérons. »

Ugo Nwaghodoh, directeur exécutif des finances et de la gestion des risques de UBA, a déclaré que, compte tenu de cette récente performance, UBA reste sur une base solide et est confortablement positionné pour saisir davantage d’opportunités au Nigeria, en Afrique et au-delà.

La performance du groupe UBA pour l’exercice 2022 a été soutenue par la forte croissance du bilan et l’amélioration de la marge d’intérêt nette, les actifs totaux et les dépôts des clients du groupe ayant augmenté de 21,6% et 22,9% respectivement, tandis que le NIM est passé de 5,57% à 5,61%. Le réajustement continu de l’approche de gestion des risques des Groupes s’est traduit par une modération du taux de dégradation de 3,6% à 3,1%.  Le Groupe a continué de s’appuyer sur des fonds à faible coût, réduisant encore ses fonds de coûts à 2,1%.           

« Nous sommes ravis des progrès stratégiques que nous avons réalisés au cours de l’exercice fiscal 2022, grâce à la confiance de nos clients, au dévouement de notre personnel et au soutien de nos partenaires et parties prenantes plus importants. La banque reste attachée à sa volonté de développement commercial et à ses pratiques prudentes de gestion des risques, et nous sommes optimistes pour offrir le meilleur rapport qualité prix à nos parties prenantes dans les jours à venir. »

United Bank for Africa Plc est une institution financière panafricaine de premier plan, offrant des services bancaires à plus de vingt-cinq millions de clients, dans plus de 1 000 bureaux d’affaires et points de contact avec les clients, dans 20 pays africains et sur 4 continents.

Avec une présence aux États-Unis d’Amérique, au Royaume-Uni et en France et plus récemment aux Émirats arabes unis, UBA relie les personnes et les entreprises à travers l’Afrique par le biais du commerce de détail, des services bancaires commerciaux et aux entreprises, des paiements transfrontaliers innovants et des envois de fonds, du financement du commerce et des services bancaires auxiliaires.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page