Burkina Faso : Moumouni Simporé conduit à la tête de Reporter du Faso

L’Association Reporter du Faso a tenu son assemblée générale extraordinaire le samedi 28 janvier 2023, à Ouagadougou. C’était l’occasion pour les membres de cette association de faire le bilan de leurs activités et de passer au renouvellement du bureau.

Au cours de cette activité, Moumouni Simporé, journaliste à l’Economiste du Faso a été porté à la tête de l’Association Reporter du Faso pour un mandat de cinq ans.

Lui et son équipe seront chargés d’assurer le fonctionnement, le rayonnement et la bonne marche de l’association. « Mon équipe et moi-même, prenons l’engagement de faire de notre structure, un outil de valorisation des journalistes au Burkina Faso pour la période 2023-2028, durée de notre mandat », a indiqué Moumouni Simporé.

Par ailleurs, il a fait savoir que cinq axes vont concerner son mandat de cinq ans afin de relever plusieurs défis. Il s’agit de faire de Reporters du Faso un espace de promotion du respect des règles de l’éthique et de déontologie ; un creuset de production de grands reportages en qualité et en quantité ; un canal de promotion du journalisme sensible aux conflits et un vecteur de paix au Burkina Faso.

La nouvelle équipe dirigeante de l’association compte faire de Reporters du Faso un outil de défense des intérêts matériels et moraux des reporters ainsi qu’un acteur incontournable dans les organisations professionnelles des médias.

Moumouni Simporé, s’est prononcé sur la liberté d’expression. Pour lui, les pouvoirs publics ont infantilisé les médias et réduit ces derniers à des diffuseurs de communiqué. « L’accès aux sources est verrouillé. (…) Pour une partie de l’opinion, le doute systématique qui caractérise le journalisme est vite assimilé à de l’apatridie. Nous n’avons même pas droit au purgatoire que peut constituer l’antipatriotisme dans le cas d’espèce », a-t-il laissé entendre tout en invitant les organisations professionnelles à une synergie d’actions pour la création d’une faîtière.

A noter qu’au cours de cette assemblée générale extraordinaire, Reporter du Faso a dressé le bilan de ses 5 ans d’activité. Plusieurs activités ont été menées. Il s’agit entre autres de l’organisation d’ateliers, de formations, des stages aux Etats-Unis et en Allemagne ainsi que bien d’autres activités.

Lazard KOLA

Faso7

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page