Retrait de la Force Sabre : La France donne suite à la demande du Burkina Faso

Ce mercredi 25 janvier 2023 dans un communiqué, le ministère français des Affaires étrangères a annoncé le retrait de la Force Sabre du territoire burkinabè, selon l’AFP.

« Nous avons reçu formellement la dénonciation par le gouvernement burkinabè (…) Conformément aux termes de l’accord, la dénonciation prend effet un mois après la réception de la notification écrite. Nous respecterons les termes de cet accord en donnant suite à cette demande », une porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, selon l’AFP, repris par l’AIB. Paris a aussi indiqué prendre acte de ce positionnement des autorités burkinabè conformément aux termes de l’accord.

Il faut noter que le gouvernement burkinabè, par lettre, a notifié le 18 janvier 2023 à la France, la dénonciation de l’accord militaire qui autorise la présence des forces de l’opération Sabre dans la capitale burkinabè. Selon les termes de l’accord, la force française a un mois pour quitter le territoire burkinabè à compter de la date de réception du courrier.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page