Tenkodogo : Huit personnes dont six élèves arrêtées pour des faits d’assassinat

Dans un communiqué en date du 23 janvier 2023, le procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Tenkodogo (Région du Centre-Est) a annoncé la mise aux arrêts de huit personnes impliquées dans des faits d’assassinat et d’agression survenus dans l’intervalle du mois de septembre à décembre 2022 à Tenkodogo.

En plus des attaques à mains armées sur les commerces, le 13 décembre 2022, aux environs de 06 heures du matin, le corps sans vie d’un gendarme a été découvert au secteur 6, dans un état qui laisse croire à un assassinat, selon le procureur du Faso. Aussi, les 14 et le 15 décembre 2022, deux vigiles ont été sauvagement agressés par des individus non identifiés dans leurs lieux de travail situés au secteur 6 de Tenkodogo.

« Le premier décédera sur place, le second quant à lui, grièvement blessé et conduit aux urgences pour des soins, se trouve toujours dans un état critique », a-t-il expliqué.

Le Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Tenkodogo a ajouté que dans la nuit du 22 au 23 décembre 2022 une restauratrice a été également retrouvée morte à son domicile situé dans le même secteur 6, suite à une agression par arme à feu et que ses agresseurs dans leur fuite ont emporté sa motocyclette ainsi que son sac à main contenant des numéraires et divers objets.

Vu la gravité de ces faits, en croire le ministère public, une enquête a été ouverte conformément à ouverte.

« Au cours des investigations, des éléments du Commissariat Central de Police de la ville de Tenkodogo qui étaient sur la piste d’un groupe de malfrats, soupçonnés d’être à l’origine des attaques à mains armées, sont parvenus à identifier et à interpeller un premier suspect qui était en possession d’une motocyclette d’origine frauduleuse. Cette interpellation a permis ensuite d’établir un lien avec tous les autres les crimes ci-dessus exposés et a conduit à l’arrestation de huit (08) autres personnes dont six (06) élèves, un plombier et un militaire en activité qui ont formellement reconnu leur implication dans la commission des faits à eux reprochés »,peut-on lire dans le communiqué.

A l’encontre des mis en cause, il est ouvert d’une part, une information pour des faits d’assassinats et complicité d’assassinats. D’autre part, des poursuites ont été engagées pour les faits d’actes de grand banditisme.

« Tout en présentant ses sincères condoléances aux familles des victimes, le Procureur du Faso saisit l’occasion pour exprimer ses remerciements aux agents enquêteurs du Commissariat Central de Police de la ville de Tenkodogo pour la promptitude de leur réaction et leur sens de professionnalisme. Il rappelle par ailleurs aux populations la nécessité de collaborer avec les services d’enquêtes en dénonçant toute activité ou tout mouvement suspects », a exhorté le procureur du Faso.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page