Diplomatie : « Crise de confiance » entre l’ambassadeur français Luc Hallade et les autorités burkinabè (AIB)

Les autorités burkinabè ont demandé à la France de remplacer son ambassadeur au Burkina Faso, Luc Hallade, rapporte l’Agence d’information burkinabè (AIB). Une lettre officielle a été envoyée au ministère français des affaires étrangères, le 20 décembre 2022.

Le Burkina Faso ne veut plus collaborer avec le diplomate français, mais il ne s’agit pas d’une rupture de relations avec la France. «C’est une crise de confiance. Ce n’est pas la fin de la relation diplomatique mais c’est l’interlocuteur que nous demandons simplement de changer», indiquent les sources de l’AIB.

Luc Hallade est ambassadeur de la France au Burkina Faso depuis le 9 novembre 2019.  Les rapports entre le Burkina Faso et le France sont quelque peu tendus depuis les évènements du 30 septembre 2022 où des enclaves ont été saccagées par des manifestants.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page