Burkina Faso : Nordgold Yimiougou SA obtient son permis d’exploitation

Le gouvernement burkinabè a marqué son accord ce mercredi 7 décembre 2022 pour l’octroi du permis d’exploitation de la grande mine d’or à la société Nordgold Yimiougou SA, dans la commune de Korsimoro, province du Sanmatenga, Région du Centre-Nord.

Les réserves minières du gisement de Yimiougou sont estimées à 1 501 412 tonnes de minerai, avec une teneur moyenne de 1,88 gramme par tonne et un taux de récupération métallurgique estimé à environ 87,1%.

Prévu pour une durée de quatre (04) ans, le gisement de Yimiougou couvre une superficie de 31,44 km2 pour une production totale estimée à 2,53 tonnes d’or.

Au titre de la contribution directe du projet au budget de l’Etat, il est prévu cinq milliards trois cent cinquante-six millions cinquante-huit mille neuf cent soixante-dix (5 356 058 970) F CFA.

La contribution au fonds minier de développement local est estimée à six cent quarante-huit millions trois cent quatre-vingt-cinq mille cinq cent soixante un (648 385 561) F CFA durant toute la vie du projet.

Lire ➡️ Burkina Faso : « Six projets miniers en exploitation fermés en 2022 à cause de l’insécurité » (Élie Kaboré)

Articles similaires

2 commentaires

  1. Bonsoir j suis un étudiant en 3è année de génie civil option Mine et Carrière à kaya, pour besoin de stagiaire j suis à votre disposition merci ,et qu’Allah vous accompagne pour la suite Amen et merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page