Burkina Faso : L’exportation de la farine de céréales suspendue

Le ministre en charge du commerce, Serge Poda, à travers un communiqué diffusé ce mardi 22 novembre 2022, informe les Burkinabè que l’exportation de la farine de céréales est suspendue sur toute l’étendue du territoire national.

Désormais, il est interdit de faire sortir de la farine de mil, de maïs, et de sorgho de l’étendue du territoire burkinabè. C’est ce qu’a décidé le ministère en charge du commerce dans un communiqué datant du 21 novembre 2022.

« Il est porté à la connaissance des populations et des commerçants que l’exportation de la farine de céréales (mil, maïs, sorgho) est suspendue sur toute l’étendue du territoire national », lit-on dans le communiqué.

Selon le ministère, tout contrevenant à cette décision s’expose à des sanctions conformément à la réglementation en vigueur.

En rappel, le 16 novembre 2022, dans un autre communiqué, le ministère avait annoncé que l’exportation des céréales dont le mil, le maïs, le sorgho et le niébé était suspendue.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page