Etalons contre Eléphants : «Plus qu’un gros test», selon Hubert Velud

Un match amical sera joué entre les Etalons du Burkina Faso et les Éléphants de la Côte d’Ivoire le 19 novembre 2022 à Marrakech. En prélude à cela, l’entraîneur burkinabè Hubert Vélud a dévoilé une liste de 24 joueurs qui y prendront part, avec un seul joueur du championnat national en la personne de Cheick Omar Ouédraogo, sociétaire de l’ASFA-Y. 

En principe, deux matchs amicaux étaient prévus, notamment contre la Guinée Conakry et la Côte d’Ivoire. Le choc avec la Guinée Conakry a été annulé par choix de la partie burkinabè, parce que l’adversaire a voulu proposer des joueurs de U23 contre les Etalons. C’est ce qu’à fait savoir Hubert Vélud.

En ce qui concerne le nombre peu élevé de joueurs locaux dans cette composition, Hubert Vélud a expliqué qu’il souhaite travailler dans la continuité avec les hommes qui lui ont donné satisfaction lors des performances de juin et septembre 2022. « Je ne suis pas du tout antilocaux. Je suis au contraire pour les locaux. Je sais qu’ils peuvent apporter à l’équipe. Maintenant, il y’a des choix à faire pour le haut niveau. Mais je reste toujours ouvert aux jeux locaux », a-t-il laissé entendre.

Pour le cas Lassina Traoré, non convoqué, le sélectionneur a fait savoir que ce joueur a dit vouloir rattraper les matchs en retard de son Club, le Shaktar Donetsk. « Lui, il veut profiter de ces matchs en retard pour prendre du rythme et de la compétition. Moi, je l’ai complètement rejoins dans cette opinion », a déclaré l’entraîneur.

la Côte d’Ivoire méritait amplement d’aller en coupe du monde

Quant à l’absence de Mohammed Konaté, Hubert Vélud est revenu sur son souhait de travailler avec les hommes qu’il connaît déjà. « La Côte d’Ivoire, c’est un match très particulier. Mais on ne va pas faire des grandes expériences, expérimentations contre la Côte d’Ivoire. On va s’appuyer sur des choses dont on est plus ou moins certains qu’on a déjà travaillé », a-t-il déclaré.

En tout état de cause, Hubert Vélud compte faire hennir les Etalons du Burkina Faso que les Éléphants du Burkina Faso ne barriront. « Pour moi, la Côte d’Ivoire méritait amplement d’aller en coupe du monde. Moi j’ai vu le match de la Côte d’Ivoire contre l’équipe de France à Marseille. J’ai vu que c’est une équipe qui a dominé tout simplement l’équipe de France (…). Pour nous, c’est plus qu’un gros test », a fait savoir le sélectionneur.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page