Situation nationale : ‘’L’aile historique du CDP’’ dit rester fidèle aux idéaux du MPSR

Ceci est une déclaration de ‘’l’aile historique’’ du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) sur la situation nationale.

Les événements qui se sont déroulés dans notre pays depuis le 30 septembre 2022 ont connu un dénouement le 02 octobre qui a consacré le remplacement au sommet de l’État du Lieutenant-Colonel Paul Henri Sandaogo DAMIBA par le Capitaine Ibrahim TRAORE. L’esprit de dialogue et le sens de l’intérêt supérieur du pays l’ont emporté sur les velléités d’affrontement entre frères d’arme évitant ainsi à notre peuple déjà meurtri par les massacres terroristes un autre bain de sang aux conséquences désastreuses pour nos forces de défense et de sécurité (FDS) et partant pour la poursuite de notre objectif suprême urgent, la restauration du territoire national.

Nous saluons pour cela, avant toute analyse et appréciation de fond, la médiation salutaire des personnalités morales religieuses et coutumières, la contribution des hommes d’État partenaires du Burkina Faso et de toutes les bonnes volontés qui ont influé sur ce dénouement.

Nous prenons acte de la décision du MPSR de confier l’intérim de la fonction de chef d’État au Capitaine Ibrahim TRAORE et lui adressons nos vœux de succès dans la conduite des actions d’État devant aboutir à la tenue inclusive des assises nationales et à la remise en place des institutions dans un esprit patriotique, d’inclusion et d’union sacrée des fils et des filles du Burkina Faso.

Nous saluons l’attitude du Capitaine Ibrahim TRAORE et de l’ancien président Paul Henri Sandaogo DAMIBA qui ont su mettre l’intérêt supérieur du pays au-dessus de tout autre intérêt

Notre parti reste fidèle aux idéaux et engagements du MPSR formulés au peuple depuis le 24 janvier 2022 et invite les nouvelles autorités à effectivement les respecter.

Nous réitérons notre disponibilité à œuvrer de concert avec toutes les composantes de la nation pour redonner au Burkina Faso son unité nationale, sa cohésion, son intégrité et sa dignité.

Nous renouvelons notre compassion aux familles des victimes de la guerre terroriste et nous réaffirmons notre soutien aux FDS et aux VDP dans leur engagement patriotique et leur farouche détermination à défendre et restaurer intégralement notre pays. Nous adressons nos condoléances aux familles des victimes des derniers évènements et nous adressons nos vœux de prompts rétablissements aux blessés.

Nous saluons la contribution des partenaires du Burkina Faso et de la communauté internationale pour l’intérêt qu’ils portent à la transition, et nous les appelons à plus de détermination et d’efficacité dans l’accompagnement de notre pays dans le respect de notre souveraineté et de notre dignité.

Aux militantes, militants et amis de notre parti, et au peuple Burkinabè, mettons nos contradictions secondaires en arrière-plan et restons mobilisés et déterminés pour la contradiction principale : celle de la défense de notre chère patrie contre ses ennemis de tous genres.

VIVE LE BURKINA FASO !                                                      

 

                                                                                                 Démocratie-Progrès-Justice                  

                                                                                           Fait à Ouagadougou, le 3 Octobre 2022.

                                                                                                   Président par intérim du CDP

                                                                                                 Achille Marie Joseph TAPSOBA

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page