Burkina Faso : «J’invite les différents protagonistes à privilégier le dialogue» (Abdoulaye Mossé)

Ceci est une déclaration d’Abdoulaye Mossé, Président du Parti panafricain pour le salut (PPS) à propos de la situation nationale.


Mes chers Compatriotes

Depuis hier, 30 septembre 2022, notre pays connait une nouvelle crise militaro-politique qui préoccupe plus d’un.

Par conséquent, j’invite les différents protagonistes à la retenue et à privilégier le dialogue en vue de trouver un compromis pour l’intérêt supérieur de la Nation et ainsi éviter un affrontement entre frères d’armes et un bain de sang inutile.

Malheureusement, cette situation n’est pas sans conséquence, en témoigne certains dégâts et dommages dont mon domicile a fait l’objet.

C’est pourquoi, j’invite les compatriotes à une solidarité agissante et à observer la plus grande vigilance afin que notre pays ne sombre davantage.

J’invite également nos populations à se départir des actes de pillage et de vandalisme pour nous éviter encore plus de souffrance.

Puisse Dieu apaiser les cœurs et ramener la paix au Faso.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page