Discours de Sandaogo Damiba à la 77e session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations unies

Le Président de la Transition, Sandaogo Damiba, ce jeudi 23 septembre 2022, à la 77e session ordinaire de l’Assemblée générale des Nation Unies a indiqué le coup d’Etat du 24 janvier 2022 était « nécessaire » et ce, face « à la dérive de la gouvernance politique en place, à l’insécurité grandissante dans notre pays, à la désintégration progressive et continue de l’Etat ».

Lire l’intégralité de son discours 👇

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page