Réconciliation nationale : L’Appel de Manega réunit les populations de Kaya autour d’un Cross populaire

L’Appel de Manega après la ville de Pô en juin et celle de Bobo-Dioulasso en juillet derniers, a organisé ce dimanche 4 septembre 2022 à Kaya dans la région du Centre-nord, un Cross populaire pour la réconciliation, la paix et la cohésion sociale dans le cadre sa campagne « je donne ma main » pour la réconciliation et la paix.

Ce Cross populaire organisé en collaboration avec l’Association Bayiri Mebo, rentre non seulement dans le cadre de la campagne « je donne ma main » pour la réconciliation et la paix, de l’Appel de Manega, mais il est aussi mis sous le signe du souvenir de la date historique du 4 septembre 1947 relative à la Reconstitution de la Haute-Volta.

Pour les responsables de l’Appel de Manega, il est de bon ton d’aller se ressourcer dans les enseignements du passé pour réussir à affronter les défis actuels de paix, de sécurité et de reconquête territoriale.

Le Cross populaire a réuni plus d’un demi-millier de personnes

Moussa Zamtako, président de la chambre consulaire du centre-Nord par ailleurs parrain de cette activité, a été fait Champion de l’Appel de Manega pour la campagne « je donne ma main », en présence du Secrétaire général de la région Inoussa Kabore représentant le Gouverneur de région ; du Haut-commissaire du Sanmatenga ; du Préfet et présidente de la délégation spéciale de Kaya ainsi que des directeurs régionaux des Sports, de la Femme et du genre et de la jeunesse.

Après le cross populaire, il est prévu l’organisation de matchs de gala dans l’après-midi. Une équipe mixe des Forces de défense et de sécurité (FDS) va affronter une équipe de civils.  Par ailleurs, une équipe de forgerons va défier une équipe de Peulhs dans le but de mettre en valeur la parenté à plaisanterie, socle du vivre-ensemble et de la cohésion sociale.

Un demi-millier des populations de la région du Centre-nord composées de commerçants, de femmes, de jeunes, de leaders d’organisations de la société civile (OSC), les FDS ainsi que des personnes déplacées internes (PDI) ont participé à cette activité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page