Burkina Faso : Le Premier ministre visite une nouvelle usine de production de médicaments à Googho

La nouvelle usine de production de médicaments génériques « Propharm » dans les environs de Komsilga, a reçu la visite du Premier ministre Albert Ouédraogo ce mardi 23 août 2022. Cette visite rendre dans le cadre du soutien du gouvernement aux initiatives locales.

« Propharm » se trouve dans les environs de Komsilga à quelques kilomètres de Ouagadougou

C’est une visite de connaissance, de réconfortement et d’encouragement des entreprises locales qui a conduit le Premier ministre Albert Ouédraogo dans les couloirs de l’unité industrielle burkinabè de production de médicaments génériques « Propharm ». Du local de transfo à l’espace de remplissage de gélules et blistérisation, le ministre a examiné le matériel du futur pôle de production de médicaments made in Burkina. Selon le chef de la primature, la visite était essentielle au regard du rôle important que jouera la société dans le développement de la vie des Burkinabè.  « C’est une usine qui est importante dans la mesure où cela va contribuer à mettre à la disposition de nos populations des médicaments à moindre coût et assurer une disponibilité permanente de ses médicaments dans la mesure où les produits qui sont fabriqués ici, ce sont les plus demandés dans les formations sanitaires », a-t-il soutenu.

Entièrement portée par des Burkinabè, l’initiative a été saluée par le Premier ministre en fin de visite. Il a rassuré la bonne foi du gouvernement à accompagner de tel initiative. « Le gouvernement se tiendra toujours aux côtés de ces promoteurs de ce genre de projet. Le gouvernement est prêt à mettre en place toutes les facilités nécessaires pour permettre l’émergence de ce projet », a-t-il rassuré.

Trois sortes de molécules seront fabriquées dans cette usine. D’abord le paracétamol 500mg, ensuite le phloroglucinol et des selles de ré-identifications orale (SRO) zinc. D’autres productions sont en cours notamment celles contre le paludisme.

Pour Palingwindé Armel Koéfé, directeur général de la société Propharm, la visite a été «très réconfortante ». La présence du Premier ministre témoigne selon lui, l’attachement du gouvernement au projet. Toutefois, il a rassuré que la société y mettra du sien afin de fournir des médicaments efficaces et à la demande des services de santé.

« Ça témoigne de l’importance qu’il accorde à ce genre d’initiative. Et nous, ça nous permet d’être beaucoup plus engager pour travailler à rendre les médicaments disponibles et accessibles pour notre système de santé », a indiqué Palingwindé Armel Koéfé.

En rappel, Propharm Sa est une unité industrielle burkinabé spécialisée dans la production de médicaments génériques. Elle ambitionne d’être la principale plateforme de production et distribution de médicaments génériques du Burkina Faso à l’horizon 2025.

Joël THIOMBIANO

Faso 7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page