Lutte contre l’insalubrité : L’Association Utile et l’AJDD prennent d’assaut un caniveau plein d’ordures à Ouagadougou

L’Association Utile en collaboration avec l’Association des Jeunes pour le Développement Durable (AJDD) ont initié une journée « d’action citoyenne » dédiée au curage du caniveau situé en face du Commissariat de Sig-Noghin et du service d’hygiène de la mairie de Tampouy, ce lundi 15 août 2022.

Sortis nombreux, les jeunes répondant à l’appel de ces deux associations ont contribué à relooker les devantures du Commissariat de Sig-Noghin et du service d’hygiène de la mairie de Tampouy.

Munis de pioches, pelles, balais, râteaux et d’autres matériels, les auteurs de « l’action citoyenne » du jour, ont non seulement curé le caniveau, mais ils ont également désherbé et ramassé les ordures entassées çà et là.

La Police nationale a bien accueilli cette « action citoyenne » initiée par l’AJDD et l’Association Utile.

Selon Cheick Fayçal Traoré, Directeur exécutif de l’AJDD, c’est dans l’optique de contribuer à lutter contre l’insalubrité et travailler au développement du pays, que cette action a été initiée. « Nous avons tout simplement estimé qu’en tant que Burkinabè, le développement de notre pays à travers les secteurs vitaux tels que l’assainissement, la santé et autres, relèvent certes du domaine public, mais, sont également l’action de chacun des citoyens. C’est chacun d’entre nous qui avons le devoir d’assainir cet espace. C’est pourquoi dès que nous constatons un certain nombre de choses, nous estimons qu’en tant que citoyen, il est de notre devoir de nous engager, d’apporter notre contribution de manière solidaire afin que l’environnement dans lequel nous sommes, soit le plus propice, le plus propre », a-t-il expliqué.

« L’initiative est salutaire »

Par ailleurs, à en croire le Secrétaire exécutif de l’AJDD, cette action initiée par les deux associations constitue également une invite à tous les citoyens à entreprendre des actions pour rendre propre leurs espaces de vie et contribuer à même temps au développement du Burkina Faso. « Chaque citoyen a la possibilité d’identifier un espace, de voir qu’un espace n’est pas suffisamment salubre et de s’engager par lui-même à faire quelque chose et à mobiliser de manière souveraine les citoyens à l’accompagner dans ces œuvres », a-t-il laissé entendre.

Pour ce qui est du choix du site (le caniveau passant devant Commissariat de Sig Noghin et du service d’hygiène de la mairie de Tampouy, ndlr), Cheick Fayçal Traoré a indiqué qu’il a été fait en tenant compte de son insalubrité et du fait qu’il est situé entre des espaces publics et des concessions privées.

D’autres associations ont accompagné l’AJDD et l’Association Utile au cours de cette journée « d’action citoyenne ».

L’action initiée par l’AJDD et l’Association Utile a été appréciée énormément par les riverains. « L’initiative est beaucoup salutaire. (…) Les ordures quittent d’autres quartiers pour venir boucher le caniveau. Les conséquences, l’eau risque de rentrer dans les cours. C’est pourquoi l’initiative est salutaire. (…) Les ordures comme cela, envoient des moustiques et bloquent l’eau », s’est exprimé Joseph Ki, un riverain.

Il faut noter qu’au cours de cette journée dite d’action citoyenne, l’AJDD et l’Association Utile ont été accompagnées par des éléments de la Police nationale et des membres d’autres associations dont l’association Zéro goutte de sang.

Joël THIOMBIANO

Faso7

 

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page