République Démocratique du Congo : Plus de 800 détenus s’évadent d’une prison après une attaque terroriste

Dans la nuit du 10 au 11 août 2022, une prison à l’Est de la République démocratique du Congo a subi une attaque par une milice armée, selon nos confrères de TV5 Monde qui citent des sources sécuritaires.

Deux morts et plus de 800 évasions, c’est le bilan fait après l’attaque de la prison centrale de Kakwangura dans la ville de Butembo. Selon le capitaine Antony Mualushayi, porte-parole de l’armée, cette attaque a été perpétrée par les terroristes des Forces démocratiques alliées (ADF).

L’attaque a permis à ces derniers de remettre en liberté 12 femmes combattantes de l’ADF et un chef qui étaient tous incarcérés au sein de ladite prison. Selon des sources pénitentiaires, environ 823 détenus se sont évadés à la suite de l’attaque. Seulement 49 prisonniers sont restés au sein de la prison.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page