Musique: Idak Bassavé sort son 8e album baptisé « Ba a yô »

L’artiste musicienne burkinabè, Idak Bassavé, a dédicacé ce vendredi 5 août 2022 à Ouagadougou, son huitième album baptisé « Ba a yô ».

Kadi Bassavé, connue sous le nom d’artiste, Idak Bassavé, a mis sur le marché discographique, son huitième album intitulé « Ba a yô ». Un album chanté dans plusieurs langues avec des instruments tirés du terroir burkinabè. Il s’agit d’une œuvre de 12 titres chantés dans un style tradi-moderne et abordant les questions d’amour, de paix, des enfants abandonnés, de la femme, de la cohésion sociale ainsi que le pardon.

Selon Idak Bassavé, l’album a été baptisé « Ba a yô » parce que c’est le prénom de son défunt père qui signifie « Ils font mais c’est zéro ». Pour elle, l’objectif de l’album est de rendre un hommage à celui-ci. « C’est le prénom de mon papa en Sissala puisqu’il s’appelait Abdoulaye Bassavé.  J’ai préféré donner ce nom-là à mon album en hommage bien sûr à mon papa qui est décédé un 5 août », s’est-elle exprimée.

Par ailleurs, elle a indiqué que l’album rend également un hommage aux forces de défense et de sécurité (FDS) engagées au front. « Je rends hommage aux soldats qui se battent au quotidien pour la sauvegarde de notre intégrité territoriale de notre pays. Je voudrais leur adresser toutes nos félicitations pour leur bravoure et leur dévouement pour la cause de notre patrie », a laissé entendre Idak Bassavé.

Il faut noter que dans son huitième album, Idak Bassavé a collaboré avec Aïcha Koné de la Côte d’Ivoire sur le titre « La paix dans le monde ». L’album est disponible sur le marché au prix de 2000 F CFA pour les CD, 5 000 et 10 000 F CFA pour les clés USB.

Lazard KOLA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page