22e journées scientifiques annuelles de la SOACHIM : Rendez-vous à Ouagadougou du 8 au 12 août 2022

Les 22e journées scientifiques annuelles de la Société Ouest-africaine de chimie (SOACHIM) se tiendront du 8 au 12 août 2022 à Ouagadougou. L’annonce a été faite ce mercredi 03 août 2022 par les organisateurs.

Après les 3e journées tenues au Burkina Faso en 2013, les journées de la Société Ouest-africaine de chimie (SOACHIM) signent leur retour. Les 22e journées se tiendront du 8 au 12 août 2022 dans le « Pays des Hommes intègres ». Pour le président du comité d’organisation et président de la section Burkina de la SOACHIM, le Pr Eloi Palé, « c’est un honneur de tenir ces journées au sein de l’université Joseph Ki-Zerbo »

Revenant sur les objectifs visés par cet évènement, le président du comité d’organisation a expliqué que ces 22e journées scientifiques annuelles de la SOACHIM visent à créer un cadre d’échanges et de partage des résultats dans le domaine des sciences chimiques qui peuvent contribuer efficacement à lutter contre les pandémies en Afrique. Le thème retenu pour cette année est, « Chimie fondamentale et appliquée face aux pandémies en Afrique ».

Pour le Pr Eloi Palé, ce choix est un clin d’œil à l’actualité de ces dernières années. « L’intérêt porté sur ce thème trouve sa substance dans le fait que dans le contexte actuel, l’Afrique est confrontée à des crises sociales et environnementales. Malgré cela, les besoins sociaux de base, alimentation, nutrition et santé, doivent être satisfaits à travers des approches nouvelles », a-t-il indiqué.

Une innovation majeure…

Ces journées permettront de regrouper en présentiel et à distance environ 300 enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs, industriels, doctorants et autres pratiquants des sciences chimiques d’Afrique de l’Ouest, du Maghreb et d’Europe. Ensemble, ils partageront des résultats de travaux et des expériences à travers des conférences, des communications et des posters. L’innovation majeure, reste la tenue des journées en présentielles et en distance.

Pour Roger Nebié, secrétaire permanent à la SOACHIM, l’activité vise à faire connaître davantage la SOACHIM. « L’attente, c’est que les gens connaissent mieux la SOACHIM et voir le tandem que nous aimerions créer entre les académiciens, les décideurs politiques et les utilisateurs de chimie », a-t-il laissé entendre.

En rappel, la SOACHIM (société ouest africaine de chimie) est une société savante regroupant les chimistes, biochimistes, enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs, doctorants, utilisateurs de la chimie de l’Afrique de l’Ouest. Elle a été créée à l’université de Ouagadougou en février 1994.

Elle compte 8 sections nationales dans 8 pays composés du Bénin, Burkina Faso, Cote d’ivoire, Guinée, Mali, Niger, Sénégal, Togo. La SOACHIM vise à rassembler et à créer une synergie entre les personnes physiques et morales concernées par les sciences chimiques et leurs applications dans les processus de développement de nos pays.

Joël THIOMBIANO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page