Burkina Faso : Un individu interpellé pour incitation à la révolte et à la discrimination raciale

La Brigade Centrale de Lutte Contre la Cybercriminalité (BCLCC) a annoncé ce lundi 25 juillet 2022, l’arrestation de L.S. pour incitation à la révolte et à la discrimination raciale. Les propos de L.S ont été diffusés sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook et dans des groupes WhatsApp.

L.S a publié dans un groupe WhatsApp un enregistrement audio contenant des propos diffamatoires, outrageants et incitatifs à la haine et à la violence ethnique. L’audio s’adressait au Cheick Doukouré et au chef peulh de Barkoundouba en ces termes :

« ????? ??????????́ ??? ?̀ ?’??????? ?? ?’????́??????́ ??? ??́??? ???? ????? ????. ?? ???? ?́????? ??’?? ???????????? ?????????????????? ??? ????. ?????? ??? ??? (??) ??????̀??? ????́??, ????? ?? ??????????? ?’???????, ?’??? ?? ??̂??? ??? ??? ?̀ ?? ???? ??? ???????. ???? ???? ?? ????????? ?’???????????? ?? ?????? ?? ?’??????? ?? ??????????́ ????? ?̀ ??????? ??? ????? ?????? ?? ??????????́ ????? ».

Suite aux investigations, la BCLCC a pu identifier et procéder à l’interpellation de l’auteur dudit audio. Soumis à une audition, L.S. reconnaît les faits et affirme n’avoir pas mesuré la portée de son acte.

L.S. a été conduit devant Monsieur le Procureur du Faso pour répondre des faits qui lui sont reprochés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page