Assainissement à Ouagadougou : Le ministre de l’urbanisme sur le terrain pour constater l’état d’avancement des travaux

Ce jeudi 14 juillet 2022, à Ouagadougou, le ministre en charge de l’Urbanisme, Boukary Savadogo, a effectué une visite de terrain pour constater l’état d’avancement des travaux de renforcement du réseau d’assainissement des eaux pluviales de la ville de Ouagadougou.

Examiner le niveau d’exécution des travaux, s’imprégner des contraintes et encourager tous les acteurs impliqués dans les travaux de renforcement du réseau d’assainissement des eaux pluviales de la ville de Ouagadougou, tels sont les objectifs de la visite du ministre en charge de l’urbanisme, Boukary Savadogo sur le terrain.

Débuté en 2021, le projet de renforcement du réseau d’assainissement des eaux pluviales de la ville de Ouagadougou, qui est à sa phase 3 est aujourd’hui fort appréciable selon le ministre. Il concerne, entre autres, l’aménagement du marigot Kadiogo, du barrage de Tanghin, en passant à l’intérieur du parc urbain Bangr-wéogo, jusqu’au pont AN-Nayélé.

Pour Boukary Savadogo, ce projet est un plus pour la ville de Ouagadougou. « Je dirai que c’est un projet qu’il faut véritablement exécuter avec beaucoup d’attention pour permettre à la ville de Ouagadougou de répondre aux normes d’assainissement. Je pense qu’avec ce canal qui doit rejoindre à terme le fleuve Massili, cela pourra soulager beaucoup la population de Ouagadougou », a-t-il déclaré.

« Très satisfait » des travaux qui ont un taux global d’avancement de 97,68 % pour un délai consommé de 120,82 %, à la date du 10 juillet 2022, le ministre en charge de l’Urbanisme Boukary Savadogo constate cependant que beaucoup de choses restent à faire.

Estelle GUIRA (stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page